Actualités

L’heure n’est pas aux regrets !
19 mai 2017

 
 
Avant toute chose, adressons nos plus vives félicitations aux 2 Sporting. Au Bruxellois, pour leur 34ème titre qui récompense logiquement leur régularité tout au long de la phase classique et leur efficacité durant ces Playoffs et, ensuite, bien sûr, au nôtre, cher à notre cœur, pour avoir si vaillamment et si crânement défendu ses chances avec une telle ferveur et une telle opiniâtreté qu’elles forcent le respect du gratin de notre compétition ! 
 
L’heure n’est pas aux regrets ni à chercher les points perdus qui ont annihilé les ambitions européennes de notre Club; il faut retenir essentiellement que nos Zèbres ont accompli une formidable saison et qu’ils sont encore parvenus à nous faire vibrer durant cette rencontre en faisant douter les nouveaux Champions de Belgique… jusqu’à dix minutes de la fin du temps réglementaire.
 
On pestera quelque peu sur le mauvais sort qui s’est abattu sur Steeven Willems et Dorian Dessoleil sans omettre le forfait de dernière minute d’Hamdi Harbaoui mais ça fait partie du football…
 
Pour pallier l’absence de ce dernier, Felice Mazzù choisit d’aligner Chris Bédia aux côtés de David Pollet avec Enes Saglik dans un rôle de n° 10 mais aussi chargé de construire et de distribuer lorsqu’une possibilité de reconversion offensive s’offrait à lui.
 
Outre notre secteur destiné à semer le danger dans le camp adverse, notre Coach décida de ressortir les préceptes du 3-5-2 de ses carnets, avec Francis N’Ganga et Clinton Mata dévolus à arpenter leur flanc afin de créer le surnombre en zone de conclusion.
 
René Weiler, lui, faisait confiance aux titulaires pressentis dans un 4-2-3-1 et un triangle avec Tielemans à son sommet , Hanni et Chipciu devant alimenter Teodorczyk suffisamment que pour lui faire retrouver ses instincts de buteur sans peur et sans reproche.  
 
Après 10 minutes de jeu, sans être ultra-brillantissimes, les Anderlechtois s’adjugeaient la plupart des duels et les Carolos éprouvaient moultes difficultés à dessiner le moindre mouvement susceptible de se présenter aux abords des 16 mètres dans des conditions optimales de finition.
 
Suite à la blessure de Steeven Willems, Felice conserva ses 3 défenseurs centraux en replaçant Javier Martos au centre, entouré de Dorian Dessoleil à sa gauche et Stergos Marinos à sa droite, Damien Marcq redescendant plus bas au plus fort de la pression visiteuse.
 
Le but tout en finesse de Chris Bédia à la 27’ mit les Zèbres en position de force et Enes Saglik accomplissait un fantastique travail de récupération qui permit à ses partenaires de prendre plus confiance en leurs capacités de déploiement, le jeu du Sporting s’en trouvant bonifié et le ballon circulant de mieux en mieux.
Pendant ce temps, Teodorczyk avait beau multiplier ses appels et ses déplacements, il ne recevait aucun bon ballon qui lui aurait fourni l’occasion de s’exprimer utilement et valablement.
 
La montée au jeu d’Achaempong à la 58’ amena plus de percussion et de vivacité dans l’animation offensive sur l’aile gauche des Mauve et Blanc et précéda le retrait forcé de Dorian Dessoleil, déséquilibré peu avant dans son duel face au géant Polonais qui catapulta un ballon inarrêtable dans les filets de Nicolas Penneteau.
 
Alors que les Zèbres loupèrent le 2-1 pour quelques millimètres, la seconde réorganisation de la défense Carolo laissa plus d’espaces à Hanni, à la base des deux autres réalisations anderlechtoises.  
 
Malgré une bonne entrée en matière de Clément Tainmont et de Gaëtan Hendrickx, les Carolos ne réussirent pas à renverser la vapeur, le train du titre pour les Mauves arrivant en gare de Charleroi !
 
Quant à nous, encourageons nos joueurs à conquérir une très honorable et méritoire 5ème place en nous déplaçant en masse à Zulte Waregem !
 
Allez les Zèbres, We Are Charleroi !

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
Dernière rencontre
2 : 2
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Royal Sporting Club Anderlecht
52
2.
Club Bruges KV
45
3.
KAA La Gantoise
41
4.
KV Ostende
37
5.
Royal Charleroi Sporting Club
35
6.
SV.Zulte Waregem
33

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • MURPROTECT
  • Hungaria
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Pauwels
  • Wallonia.be
  • GTO