Actualités

FC Malines-RCSC : parole aux coaches.
25 février 2018

Felice Mazzù : « Sur l’ensemble, on peut être satisfait du résultat. »

« 1-1 à Malines, à cette période-ci, par rapport à la qualité que Malines a montré les semaines précédentes, depuis l’arrivée de Dennis, on peut être satisfait du résultat si on tient compte du moment, de la difficulté du déplacement.

On a eu la chance de mener 0-1. Je pense que l’on avait très bien commencé le match, notre première demi-heure était très, très bonne avec un bloc très haut, on avait réussi à mettre du pressing.

On s’est créé quelques situations. C’est dommage que l’on ait laissé le bloc de Malines remonter et se créer finalement des situations sur phases arrêtées dans cette première mi-temps et on prend ce but sur une mauvaise organisation. Sans les citer, le fait que deux joueurs ne soient pas positionnés à leur bonne place, cela a engendré un décalage dans notre ligne.

Ensuite, en seconde période, Malines a été meilleur que nous. Ils ont eu ce penalty et, après m’être entretenu avec mes joueurs, il y avait bien lieu qu’il soit sifflé. On a eu la chance que Parfait ait effectué un arrêt magistral.

Sur l’ensemble, on peut donc dire que l’on peut être satisfait. Il est encore regrettable qu’après avoir mené, ici, à Malines, ce qui n’est pas évident – surtout dans le contexte actuel du club – il faille repartir avec un point.

Malines mérite amplement de se sauver, il y a beaucoup de qualités dans cette équipe, avec un très bon état d’esprit, de la qualité individuelle. Honnêtement, je vois mal Malines ne plus être en Division 1, avec nous, l’année prochaine.

Si ces six derniers matches sans victoire doivent nous faire réfléchir, nous n’avons concédé qu’un seul revers et on a la chance d’être qualifiés pour les PO 1 depuis déjà la semaine dernière.

On aurait pu croire que Charleroi pouvait laisser aller, préparer les PO 1. Au contraire, on essaie de prendre un maximum de points pour justement être dans une bonne position lors du début de ce nouveau mini championnat.

Oui, bien sûr, nous ne gagnons plus, on n’arrive pas à mettre ce but en plus mais, en même temps, on ne perd pas. Cela veut dire que l’équipe a un bon état d’esprit, qu’elle a envie de faire de bonnes choses.

On a peut-être un peu moins de jeu, moins de réussite offensivement mais, ce soir, nous sommes à la 28ème journée, nous avons 50 points et nous sommes certains de terminer cette 28ème journée à la seconde place. Sur la globalité de la saison, c’est une performance.

Chris Bedia a fait une prestation très courageuse, avec beaucoup d’envie. Il a fait de bonnes choses, il a su, à certains moments, conserver le ballon en étant dans l’impact et dans le duel, en un contre un.

Il a pu apporter sa contribution au résultat. Je suis satisfait de lui, il revient de loin. Ce soir, il a eu la chance et le bonheur de marquer, c’est un gros point positif.

En ce qui concerne les absents, je n’ai pas envie d’en parler. Nous avons mis une équipe en place. Il y avait peut-être moins de combinaisons que d’habitude mais il y avait d’autres valeurs sur le terrain, de la combativité et du jeu, à certains moments, avec deux attaquants en essayant de jouer un peu plus haut, dans les espaces. C’est un jeu totalement différent et je n’essaierai pas de trouver des excuses avec des joueurs absents. On a un noyau et on a tenté de faire le mieux possible avec le groupe présent. » 

Dennis Van Wijk : « Nous méritions de gagner… »

« Nous méritions de gagner, et bien sûr, tu espères que le coup de réparation va aller au fond. Mais voilà, dans le but, il y avait Parfait Mandanda et je ne veux certainement pas jeter la pierre à Rits qui a joué un bon match et a pris ses responsabilités.

Notre football était un peu moins bon que ces dernières semaines, il y avait plus d'incertitude et de nervosité dans l'équipe. À la maison, il y a plus de pression et le terrain était difficile à jouer. Pour ce match, le sentiment de la peur s’était emparé de mon équipe, moi y compris. Nous sommes entrés trop tard dans notre match; en dix minutes, nous avons pris deux cartons jaunes très rapidement et nous encaissons ce but tout aussi vite. Ensuite, nous sommes très bien revenus dans la rencontre et avons finalement commencé à gagner des duels. Charleroi a joué un match haché en commettant beaucoup de fautes. Notre goal égalisateur provient justement d’une phase arrêtée.

"À ce sujet, nous les avons beaucoup travaillées à l’entraînement et je suis satisfait que, sur l’une d’entre elles, nous avons pu marquer. Ensuite, nous avons bien géré le jeu tout en contrôlant les actions adverses. Pendant les 10 dernières minutes, nous avons poussé tant et plus en essayant de trouver les espaces en jouant plus haut.

Nous n’avons plus notre sort entre nos mains. Désormais, nous devrons tenir compte des résultats des Eupenois... »
 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 29 juillet 2018 à 18h00
Dernière rencontre
0 : 0
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
67
2.
Royal Sporting Club Anderlecht
55
3.
Royal Charleroi Sporting Club
51
4.
KAA La Gantoise
50
5.
K.R.C Genk
44

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Super grande boucherie