Actualités

À l'ancienne : André Jacucha
02 mars 2018

 
 

Quels souvenirs gardez-vous du Sporting ?

Que de bons souvenirs, bien évidemment 


Votre plus beau moment ?

J'en ai eu assez bien. Il m'est donc difficile d'en citer un en particulier


Un joueur et un entraîneur, qui vous ont marqué ?

Jean Piccinin, le premier entraîneur que j'ai eu en arrivant au Sporting. Il m'apprit à souffrir et à travailler. C'est lui qui m'a conduit en équipe première.


Une anecdote ?

J'en ai des centaines d'anecdotes.... (rires)  
En voici une : C'était un Match à Bruges, à l'ancien terrain du Klokke. L'entraîneur demanda à Matt Van Toorn  de tenir Ruud Geels (un avant-centre hollandais international, très grand et fort de la tête) Matt lui répond pas de problèmes, il n'en touchera pas une. Faites-moi confiance !
Après 10 minutes de jeu, c'était 3-0 pour Bruges. 3 goals de Geels de la tête... Le match était plié....

 


En action, face à l'Olympic

 

Vous souvenez-vous de votre premier match ?

Oui, c'était contre Maastricht 1-1, au Mambourg, sous la neige et le samedi suivant, nous jouions contre Boom. Score final : 1-0, un but de Kuffer. À l'époque, nous évoluions en division II.

Quelles sont les choses qui ont changé, depuis vos débuts et le football actuel ?

Tout a changé évidemment. Le suivi des joueurs, le staff, le professionnalisme, la convivialité, l'argent, bien sûr, et l'esprit régional, qui est de moins en moins présent.


Avez-vous des regrets sur votre carrière ?

Oui bien sûr. Le foot, avant, était plutôt un amusement. Si j'avais été suivi par quelqu'un de sérieux, j'aurais sans doute fait une toute autre carrière, j'en suis certain !


L'ambiance dans les tribunes a toujours été l'une des caractéristiques du Sporting. Comment étaient vos rapports avec les supporters ?

Avec les Supporters, l'ambiance était très conviviale et chaleureuse. Nous repassions à la buvette et discutions du match autour d'une bière. C'était bon enfant. 

 

 

À vos débuts au Sporting, vous étiez parmi les plus jeunes. Quel fut l'accueil des anciens ?

J'avais à peine 16 ans, quand je suis monté en équipe première. Il existait déjà de la jalousie à cette époque. Certains m'ignoraient, volontairement, sur le terrain. Enfin, c'était compréhensible....


Avez-vous gardé des contacts, avec d'anciens zèbres ?

Oui, j'ai encore certains contacts avec des anciens. Nous prenons, régulièrement, des nouvelles les uns des autres.


Que pensez-vous du Sporting actuel ?

Cette année, cela marche plutôt bien. Mais je regrette, bien sûr, le peu de Belges et de produits du club dans le groupe.


Que devenez vous ?

Je suis à la pension et m'occupe de petits travaux à gauche et à droite, pour tuer le temps. Auparavant, j'étais chauffeur livreur en matériaux de construction.

 


Le noyau 72-73

Antonneau, Boulet, Bertrand, Delin, Mathy, Malvaux, Roosbeek, Vermeir, Termolle, Verbist, Volkaert.
Gobeo, Blaise, Van Toorn, Chapelle, Gorez, Yangard, Bertoncello, Jacucha, Dolezar, Bohmer, Martinquet.

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 29 juillet 2018 à 18h00
Dernière rencontre
0 : 0
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Club Bruges KV
67
2.
Royal Sporting Club Anderlecht
55
3.
Royal Charleroi Sporting Club
51
4.
KAA La Gantoise
50
5.
K.R.C Genk
44

Voir le classement

Partenaires

  • 777.be
  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • AG insurance
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • SD rorx
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Fun radio
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • Wallonia.be
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Super grande boucherie