Actualités

À l'ancienne : André Jacucha
02 mars 2018

 
 

Quels souvenirs gardez-vous du Sporting ?

Que de bons souvenirs, bien évidemment 


Votre plus beau moment ?

J'en ai eu assez bien. Il m'est donc difficile d'en citer un en particulier


Un joueur et un entraîneur, qui vous ont marqué ?

Jean Piccinin, le premier entraîneur que j'ai eu en arrivant au Sporting. Il m'apprit à souffrir et à travailler. C'est lui qui m'a conduit en équipe première.


Une anecdote ?

J'en ai des centaines d'anecdotes.... (rires)  
En voici une : C'était un Match à Bruges, à l'ancien terrain du Klokke. L'entraîneur demanda à Matt Van Toorn  de tenir Ruud Geels (un avant-centre hollandais international, très grand et fort de la tête) Matt lui répond pas de problèmes, il n'en touchera pas une. Faites-moi confiance !
Après 10 minutes de jeu, c'était 3-0 pour Bruges. 3 goals de Geels de la tête... Le match était plié....

 


En action, face à l'Olympic

 

Vous souvenez-vous de votre premier match ?

Oui, c'était contre Maastricht 1-1, au Mambourg, sous la neige et le samedi suivant, nous jouions contre Boom. Score final : 1-0, un but de Kuffer. À l'époque, nous évoluions en division II.

Quelles sont les choses qui ont changé, depuis vos débuts et le football actuel ?

Tout a changé évidemment. Le suivi des joueurs, le staff, le professionnalisme, la convivialité, l'argent, bien sûr, et l'esprit régional, qui est de moins en moins présent.


Avez-vous des regrets sur votre carrière ?

Oui bien sûr. Le foot, avant, était plutôt un amusement. Si j'avais été suivi par quelqu'un de sérieux, j'aurais sans doute fait une toute autre carrière, j'en suis certain !


L'ambiance dans les tribunes a toujours été l'une des caractéristiques du Sporting. Comment étaient vos rapports avec les supporters ?

Avec les Supporters, l'ambiance était très conviviale et chaleureuse. Nous repassions à la buvette et discutions du match autour d'une bière. C'était bon enfant. 

 

 

À vos débuts au Sporting, vous étiez parmi les plus jeunes. Quel fut l'accueil des anciens ?

J'avais à peine 16 ans, quand je suis monté en équipe première. Il existait déjà de la jalousie à cette époque. Certains m'ignoraient, volontairement, sur le terrain. Enfin, c'était compréhensible....


Avez-vous gardé des contacts, avec d'anciens zèbres ?

Oui, j'ai encore certains contacts avec des anciens. Nous prenons, régulièrement, des nouvelles les uns des autres.


Que pensez-vous du Sporting actuel ?

Cette année, cela marche plutôt bien. Mais je regrette, bien sûr, le peu de Belges et de produits du club dans le groupe.


Que devenez vous ?

Je suis à la pension et m'occupe de petits travaux à gauche et à droite, pour tuer le temps. Auparavant, j'étais chauffeur livreur en matériaux de construction.

 


Le noyau 72-73

Antonneau, Boulet, Bertrand, Delin, Mathy, Malvaux, Roosbeek, Vermeir, Termolle, Verbist, Volkaert.
Gobeo, Blaise, Van Toorn, Chapelle, Gorez, Yangard, Bertoncello, Jacucha, Dolezar, Bohmer, Martinquet.

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
vendredi 14 décembre 2018 à 20h30
Dernière rencontre
1 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
5.
K Saint-Trond VV
31
6.
KAA La Gantoise
28
7.
Royal Charleroi Sporting Club
27
8.
Royal Standard de Liège
27
9.
KV Courtrai
23

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups