#Flashnews

Rentrée en touche.
05 septembre 2010

La période de rentrée des classes coïncide avec la fin du mercato. Il est temps de siffler la fin de la récré et de passer en revue de manière définitive, en tout cas jusqu’à la trêve hivernale, les nombreux mouvements. Au rayon des départs, on notera celui de quelques éléments qui ont eu l’occasion de franchir un palier ou qui ont voulu aller voir ailleurs si l’herbe n’était pas plus verte : C. Théréau, A. Oulmers, B. Kéré, H. Habibou, P. M’Boyo, G. Christ, D. Vandenbroeck, S. Chabbert, I. Diallo, J. Leila, C. Ciza, M. Iajour et G. Grisez. Après les arrivées de T. Ederson, O. Kaya, N. Aarab, H. Losada, Z. Diallo, E. Tibi, P. Franquart, M. Gueye, J. Tshibumbu, Orlando et A. Olufade, deux nouveaux sont venus rejoindre leurs petits camarades en dernière minute : l’arrière gauche français R. Elie, élu meilleur back gauche de la Ligue 2 la saison dernière, et l’attaquant finlandais du FC Honka, H. Vuorinen, également en possession de beaux bulletins. Le professeur J. Mathijssen a dès lors sa classe au complet, satisfait d’avoir à sa disposition des élèves ayant envie d’apprendre et d’aller le plus loin possible. Le maître a profité de la trêve internationale pour incorporer les derniers arrivés dans un groupe où tout le monde devrait être prêt pour affronter le Germinal Beerschot au Stade Olympique, ce samedi à 20h00. Bonnes nouvelles donc pour T. Ederson, touché contre Eupen et pour A. Olufade qui reviennent tous les deux dans le parcours. En espérant que C. Baguette, N. Aarab et M. Chakouri qui ont séché les cours pour rejoindre leur équipe nationale, soient de retour sans bobo. La victoire contre Eupen (2-0) a permis d’ôter un peu de pression sur les épaules des Zèbres. Entre parenthèses, notons que c’est le banc qui a fait la différence lors de ce denier match. En effet, ce sont les entrées de J. Serwy et O. Kaya qui ont permis de renverser le cours du match. En reléguant les Germanophones et le Lierse à cinq points, le Sporting s’est donné de l’air et de la confiance pour rencontrer le Germinal Beerschot. Les Anversois, avec deux points, se retrouvent derrière Charleroi au classement général. Ce départ manqué, qui devient une mauvaise habitude du côté du Kiel, est surprenant dans la mesure où le noyau dirigé par G. De Boeck recèle beaucoup de talent. Ainsi, malgré les absences de S. Macdonald, T. Pacovski et les incertitudes planant sur la participation de B. Goor et W. De Decker, leur équipe pourrait ressembler à celle-ci : T. Kaminski, Ph. Clément, G. Kagelmacher, les frères Monteyne, J. Wamfor, V. Nyoni, D. Cruz, F. Haroun, G. François et A. Custovic. Si les Zèbres ne veulent pas voir revenir les Anversois à leur hauteur, ils devront remplir leur devoir avec la plus grande conscience et éviter les fautes de distraction (qui se sont payées cash ces derniers temps). Alors… Tous derrière les Zèbres !

Retour

RCSC Mentions légales

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.

En savoir plus Continuer