#Flashnews

Troisième Journée Partenaires ( 2015 - 2016 )
09 juin 2016

Walter Chardon, Directeur Commercial du RCSC.

 " Nous avons entamé cette journée par un exposé de monsieur Philippe Goblet, Administrateur Délégué de l'Entreprise Duchêne et la visite agréable et intéressante du chantier "Rive Gauche", la suite, ce fut, l'accueil chaleureux réservé par Xavier Delpire-Crets autour d'un drink apéro dans son établissement au "Tire-Bouchon" à Nalinnes et en finale, cerise sur le gâteau, la réception dînatoire de Emmanuel Panoussis dans ce cadre merveilleux et nouvellement transformé qu'est le "Prestige" à Gozée.

Si nous sommes si nombreux, c'est grâce à vous, qui êtes nos principaux ambassadeurs, c'est vous qui véhiculez l'image du Sporting, c'est vous, qui faites en sorte que l'on évolue positivement et que l'on continue à grandir. Vous êtes tout simplement formidables ; je vous dis, un "grand merci". "

 

 

Philippe Goblet, Administrateur Délégué de l'Entreprise Duchêne 

 

Née en 1930 de la volonté de trois frères, Louis, Jules et Albert Duchêne, l'entreprise s'est principalement développée à partir de 1956, année de sa constitution en société anonyme.

Alors, en vingt ans à peine, l'entreprise familiale qu'elle était s'est forgé un statut d'entreprise générale de constructions - leader dans ses métiers - et reconnue par l'ensemble de la profession.

En 1990, les entreprises générales de constructions Louis Duchêne, en abrégé S.A. Duchêne, décidèrent de s'allier à un partenaire international puissant. Elles ont ainsi rejoint le groupe français « EIFFAGE » coté à la Bourse de Paris.

" Ancré dans la tradition, il nous conduit pourtant à oeuvrer dans des environnements toujours différents, où notre savoir-faire et notre imagination ont le devoir de s'exprimer au quotidien.  Sans cesse à la recherche de meilleures solutions techniques, économiques, d'organisation et de maîtrise, notre objectif est la satisfaction de nos clients.  Cet objectif professionnel est essentiel ; il ne peut se réaliser qu'en accordant une attention prioritaire et permanente au bien-être et à la sécurité de tous. "

 
 
 
 
 
 
 
 
Mehdi Bayat, Administrateur Délégué du RCSC. 

  " Merci d'être venus si nombreux pour cette troisième "journée partenaires". Nous avons beaucoup d'honneur et de plaisir à vous accueillir dans cet endroit que notre ami, Xavier a mis en place. Beaucoup d'entre vous connaissaient les lieux. Xavier a lancé le concept du "Tire-Bouchon" , un bar à vins qui devient déjà mythique pour beaucoup de Carolos. L'ambiance y est chaleureuse tant au niveau du lieu-dit "Tire-Bouchon" qu'au niveau de "l'annexe" où nous nous trouvons. Notre hôte a apporté tout son professionnalisme et a très bien mis en place l'idée de faire plaisir à tous ses clients qui deviennent rapidement ses amis. Xavier est quelqu'un de brillant, quelqu'un qui a réussi à donner ou à redonner du plaisir aux personnes qui fréquentent son établissement. C'est un homme qui a su fournir des heures de gloire à cette région et plus particulièrement, la Ville de Charleroi. Il a connu de très belles périodes, que malheureusement et personnellement, je n'ai pas eu l'occasion de connaître, mais dont j'ai beaucoup entendu parler. Xavier fait partie de ces personnes qui font que la Ville de Charleroi bouge. Il mérite de gros applaudissements. Vous avez compris aussi que c'est un homme simple, humble qui n'aime pas se mettre en avant. Il est d'ailleurs extrêmement gêné de mon petit discours, mais je le fais avec beaucoup de plaisir, car il le mérite réellement. Merci Xavier de nous recevoir, merci d'être un partenaire du Sporting de Charleroi. J'espère que tu es fier de tes zèbres. Nous ferons tout pour faire en sorte que ton image soit associée à celle d'une grande et belle équipe de football."

 

 Xavier Delpire-Crets, propriétaire du "Tire-Bouchon"

" Le "Tire-Bouchon" a été conçu dans un concept qui est de créer de l'évènementiel. Nous disposons d'un système qui permet de distribuer 40 vins au verre, en permanence et par un système de carte valable deux ans et que vous rechargez quand bon vous semble. Tous les jeudis et vendredis, nous réalisons des "évents", et nous créons des soirées pour des mariages, communions, des sociétés, des séminaires et bien d'autres choses. Dernièrement, nous avons présenté la 4X4 jaguar et la Rover cabriolet ainsi que des défilés de mode. C'est cela qui fait du "Tire-Bouchon", un endroit événementiel situé hors ville, avec possibilités d'emplacements parkings où on peut s'amuser, déguster un bon verre entre amis, connaissances, familles ou collègues.
Les gens qui m'ont connu, voici trente ans, savent que je possédais "la Bruxelloise", établissement que j'ai dû abandonner en raison des travaux de la Ville. J'ai dû changer mon fusil d'épaule, car ce n'était plus vivable commercialement parlant. J'ai donc quitté temporairement la Ville que j'espère retourner puisque je suis toujours propriétaire de "l'After" et de "l'Irish". Il est dans les possibilités de revoir le centre-ville, mais ce n'est pas, à l'ordre du jour. Je suis partenaire avec le  deSporting de Charleroi pour la saison prochaine. Mon intention est de participer au renouveau et donner une image positive du club que j'ai connu, il y a une quinzaine d'années puisque j'étais responsable du Club House durant la présidence de Mr Spaute. J'ai géré cela pendant dix ans, je connais le produit et je sais ce qu'il peut rapporter. Le Club de Charleroi fonctionne bien et la nouvelle politique mise en place par le Président Debecq, Mehdi Bayat et Walter Chardon, paie et me plaît. Le Club est en train de retrouver un dynamisme et l'animation que j'appréciais tant. Notre établissement est ouvert à tous, et comme je l'ai souligné, pour différentes activités.
Nous recevons aujourd'hui, beaucoup de monde, cela fait, évidemment plaisir. Les gens découvrent une ambiance et un décor qu'ils n'ont pas nécessairement vu ailleurs. Nous disposons donc d'un restaurant de pâtes fraîches dont les propositions de menus et de cartes changent au fil des saisons et en fonction des 40 vins que nous présentons. " 
 
 
  
 Mehdi Bayat, Administrateur Délégué du RCSC.
 
  " Il y aura dans mon discours beaucoup d'émotions parce que finalement, j'ai quelque part cette petite nostalgie qui remonte à la reprise du club en septembre 2012. À cette époque, le Sporting de Charleroi était un club malade, qui n'avait plus de visions d'avenir, n'avait plus de projets et vivait sur le fait d'être un matricule, le 22, en l'occurrence; un club âgé de 110 ans. Nous avons eu l'ambition, le courage - parce qu'il en fallait, surtout à ce moment-là, vu la situation financière du club, nous nous sommes dits, avec Fabien, que nous allions redresser la barre. Notre volonté première était de remettre en place, une structure digne de ce nom, une structure digne du club de foot de la plus grande ville du Sud du pays. Nous avons souvent tendance à oublier cet état des choses. Nous avons, vécu trop longtemps dans une forme de complexe d'infériorité, qui aujourd'hui, pour moi, n'a plus aucun sens. Nous avons eu la chance, ce matin, par la visite des chantiers de "Rive Gauche", de constater l'ampleur des travaux qui sont effectués dans le centre-ville de Charleroi : 40.000 M² de surfaces commerciales, 110.000 M² en tout, de surfaces en travaux, 40 % du centre-ville est en train de se reconstruire ! Celui qui n'a pas compris que notre ville bouge et bien, c'est triste. Le Sporting de Charleroi a la volonté de suivre le même chemin que sa ville. Nous avons finalement mis en place, un projet "Carolo are back". Notre volonté était de donner du sens à nos ambitions. Puis, s'est dessiné, une nouvelle vision que nous avons symbolisée sous la forme de trois Hashtags : "Passion-émotion-ambition" qui représentent notre fierté de voir autant de monde à cette journée, dans les tribunes et surtout, de se rendre compte que nous avons réussi ce pari, au combien difficile de redonner de la fierté. Celle-ci est l'essence de notre énergie, de ce qui nous permet de nous lever tous les jours et de se dire que nous allons continuer. Une saison s'est terminée, une autre va très vite commencer, les résultats se stabilisent, mais le plus important pour nous, c'est de sentir que nous sommes soutenus, c'est une certitude, sans vous, nous ne serions pas là. Nous avons besoin de vous et nous voulons vous rendre la pareille. C'est la raison pour laquelle nous mettons en place ces "journées des Partenaires" et que nous allons nous battre au quotidien pour faire en sorte que vous puissiez, vous aussi, travailler entre vous, que vous puissiez faire des rencontres.
J'ai moi-même, eu la chance d'arriver à Charleroi, il y a plus ou moins quatorze ans et je me suis rendu compte à quel point cette ville était accueillante. Elle m'a ouvert les bras, elle m'a fait grandir et finalement dessiné ma propre carrière. Si je n'étais pas venu à Charleroi, je ne serais pas là où je suis et je ne serais pas l'homme comblé que je suis aujourd'hui. Je serai à jamais redevable envers cette ville, j'en serai toujours fidèle et j'en serai toujours un ambassadeur qui essayera de porter le plus haut possible, les couleurs de cette ville qui le mérite. Nous allons aller plus loin, sortir des frontières de Charleroi. Nous voulons nous positionner comme le club fort du Hainaut. Nous voulons que toute cette région soit fière de nous. Nous voulons évidemment vous aider à ouvrir vos propres portes. Notre but est de faire en sorte que vous soyez fiers de notre idéal sportif, mais en plus, comme bons chefs d'entreprise que vous êtes, vous sentiez que votre investissement est rentable. Nous allons continuer dans cette optique-là. Je tiens à remercier également tous les nombreux amis politiques présents aujourd'hui. Le Sporing de Charleroi essaie également d'être un partenaire au niveau politique. Nous ne tenons pas à mettre, comme ce fut le cas dans le passé, la pression sur le politique pour des projets quil ne pourrait pas se faire mais de travailler main dans la main, dans l'honnêteté mutuelle pour essayer de faire avancer notre ville ensemble."
 
 
 
 
Les photos de cette journée
 
Les photos de cette troisième "Journée Partenaires", qui s'est déroulée ce 27 mai, sont disponibles via notre album Business
 
 
 

Retour

RCSC Mentions légales