Actualités

Édito d'après-match : Des Zèbres envers et contre tous !
12 mars 2019

Le Sporting a ainsi conquis sa cinquième victoire à l’extérieur, dans l’antre du Club le plus âgé de notre Championnat. L’Antwerp a été fondé en 1880… Tiens, une date qui comporte deux fois le chiffre "huit", comme la huitième place occupée par le Sporting, la même dans les classements "at home" et "away" …

888, c’est toujours – religieusement – mieux que 666 – celui-là, on le laisse aux Diables Rouges ! Pour en revenir plus à des considérations d’après-match, et, pour reprendre l’expression utilisée par Gaëtan Hendrickx dans ses commentaires, les Zèbres ont livré le match parfait, en visite chez l’une des équipes les plus physiques et les plus talentueuses de notre compétition.

Alors que Felice Mazzù présentait le même onze et le même plan tactique que face à Genk, lors de la précédente journée, Lazlo Bölöni devait composer avec les absences de Yatabaré et Haroun, pour suspension, et avait décidé d’accorder sa confiance à Batubinsika, Govea, Simao et… Amara Baby.

Van Damme – malade, depuis jeudi, et pas suffisamment rétabli que pour être repris sur la feuille de match –, Hairemans et Lamkel Ze – qui, contrairement face à Eupen, n’étaient pas alignés et occupaient les fauteuils des réservistes –, ne faisaient, quant à eux, pas partie des plans de départ de l’entraîneur roumain.

À l’exception de l’emberlificotage du début de match qui déboucha sur un dégagement en catastrophe dans le grand rectangle zébré, les Carolos ne furent pas inquiétés durant le premier quart d’heure de jeu, ces derniers s’évertuant à bien faire circuler le ballon et à ne pas trop se découvrir.

Ce furent même les Zèbres qui prirent la première et véritable grosse occasion, à leur compte, avec un très bon service de Ryota Morioka pour David Henen qui, sans une brillante sortie de Bolat, aurait pu glisser une troisième boule sur la tige de son boulier compteur.

Le goal de Baby ne désarçonna pas les Carolos qui réussirent à obtenir un coup de réparation justifié et ainsi permettre à Victor Osimhen d’inscrire son 11ème but de la saison.

Si les duels furent nombreux (Henen/Arslanagic, Hendrickx/Refaelov, Angella/Mbokani, tantôt Núrio, tantôt Marinos/Baby, entre autres), les Zèbres ne s’en laissèrent pas conter dans l’impact physique, Victor Osimhen se chargeant d’essayer de récupérer un maximum de ballons de la tête.

En seconde mi-temps, à part la phase qui amena le penalty anversois, les Carolos reprirent leur domination et héritèrent de deux nouvelles franches occasions, peu avant l’heure de jeu.

Si les Zèbres furent plus retranchés dans les quinze dernières minutes (en comptant le temps additionnel) après la merveilleuse action – ponctuée par Massimo Bruno et intelligemment engendrée par Ali Gholizadeh et Stergos Marinos – qui conduisit au 1-2, les Anversois mirent le siège devant une défense zébrée solidaire et bien positionnée, un collectif réduit à dix, avec une organisation exemplaire, qui résista vaillamment aux derniers assauts locaux pour remporter une victoire entièrement méritée.

Il reste un dernier devoir à accomplir, ce prochain dimanche, face aux Pandas, afin de terminer la phase classique en beauté. Par après, il y aura suffisamment de temps pour bien se préparer – physiquement et mentalement – dans la perspective des Play Offs 2 au cours desquels il faudra tout donner !

Allez les Zèbres ! We Are Charleroi !

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
dimanche 31 mars 2019 à 14h30
Dernière rencontre
1 : 2
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
7.
K Saint-Trond VV
47
8.
KV Courtrai
43
9.
Royal Charleroi Sporting Club
42
10.
Royal Excel Mouscron
40
11.
SV.Zulte Waregem
33

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • Belfius
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups