Actualités

D. Dessoleil : "Être leader ne change rien pour nous"
10 mai 2019

"Être leader ne change strictement rien pour nous. Nous savons que nous n'avons toujours pas le droit à l'erreur. Il reste trois matches dont un très compliqué, demain. Nous savons que suite à leur défaite, ils vont nous attendre de pied ferme. Ce sera à nous de jouer à 200 % et mettre une grosse intensité, pour les mettre en défaut.

Nous avons travaillé comme ces dernières semaines, avec beaucoup d'envie et d'intensité. Je pense que le groupe est bien mentalement et se sent très concerné. Tout le monde sait que ce sera un match compliqué. Ce sera à nous d'être concentrés et de faire la différence. Le fait d'être premier ou deuxième ne changera rien à cela.

Nous ne devons pas nous voir dans le rôle du chassé. Il ne faut pas se mettre de pression supplémentaire. On se doit de jouer comme nous le faisons depuis trois ou quatre semaines : libérés. C'est à nous de continuer sur cette lancée.

À partir du moment où nous avons constaté que nous n'avions plus rien à perdre, nous avons commencé à enchaîner les bonnes prestations et les bons résultats. C'est dommage que cela soit arrivé assez tard, dans la saison. Avec la mentalité que nous avons affichés, ces dernières semaines, nous aurions pu faire beaucoup mieux. Mais rien n'est fini pour nous.

Je me sens bien, ma blessure est derrière moi. C'est vrai que je suis revenu plus tôt que prévu et cela me tenait à coeur de revenir et aider l'équipe. Cela me fait énormément plaisir. 

Nous traversions une période compliquée et, contre Eupen, nous avons eu la chance d'inscrire ce but à la 92e. Je pense que c'est cela qui a relancé nos PO2. Je me suis retrouvé en tribune et j'ai pu voir que mes coéquipiers travaillaient bien pendant la semaine. Pour moi, c'était agréable à voir.

Nous travaillons tous ensemble, attaquants, défenseurs ou milieux. Nous sommes solidaires et ne lâchons rien, pendant les matches. Contre St Trond, de la première à la dernière minute, nous n'avons rien cédé à l'adversaire. C'est cela qui fait pencher la balance du côté positif et qui nous permet d'enchaîner les résultats et d'encaisser beaucoup moins.

Ce samedi, je m'attends à une ambiance dure, contre nous. Ils vont, probablement, mettre beaucoup d'intensité, dès le début de la rencontre. Il y aura beaucoup de hargne et de duels. À nous d'être intelligents et savoir être patients.

Le Beerschot peut changer d'un match à l'autre. Entre notre face-à-face et leur match suivant, face à St Trond, ils affichaient un tout autre visage. Du jour au lendemain, ils peuvent faire un gros match ou, à l'inverse, livrer une mauvaise prestation. Dans les deux cas, c'est à nous d'être concentrés.

Un match reste un match. Si on part avec la mauvaise mentalité, on peut rapidement encaisser un but et se rendre le match compliqué. À partir du moment où nous sommes compétitifs et rentrons dans la rencontre avec la bonne mentalité, nous ne devons pas regarder qui est en face et faire le job durant nonante minutes.
 

 

 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
samedi 31 août 2019 à 20h30
Dernière rencontre
3 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
9.
Royal Excel Mouscron
7
10.
SV.Zulte Waregem
7
11.
Royal Charleroi Sporting Club
5
12.
K Saint-Trond VV
4
13.
Cercle de Bruges KSV
3

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • Belfius
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups
  • Accord’Age