Actualités

Huis clos : Utrecht FC - RCSC
11 juillet 2019

 

Résumé de la rencontre Utrecht FC – RCSC qui se disputa à Harsewinkel-Marienfeld, ce mercredi 10 juillet 2019.

1ère demi-heure :

RCSC : Riou – Busi – Dessoleil (C) – Marinos – Nor Afkan – Hendrickx – Bruno – Grange – Morioka – Fall – Niane

Utrecht : Jensen (1) – Guwara (5) – Maher (6) – Kerk (7) – Gustafson (10) – Bergström (13) – Janssen (14) – Klaiber (17) – Lonwijk (18) – Joosten (19) – Van de Streek (22)

Lonwijk met la balle en jeu pour Utrecht et, sur l’action qui suit, il tente une frappe qui passe largement au-dessus du domaine de Riou. À la 3’, Van de Streek profite d’une perte de balle et ajuste Riou pour faire 1-0.

Les Zèbres essaient de réagir, après avoir été cueilli à froid, et exercent un bon pressing en reconversion offensive. Maher, pour Utrecht, se signale par un tir qui est dévié en coup de coin. Joosten s’en charge, Van de Streek récupère de la tête mais sa reprise est contrée. Maher profite d’un second ballon, mais, à nouveau, le tir de ce dernier est repoussé par la défense carolo.

On approche des 10’ de jeu et les Zèbres prennent carrément la possession du jeu à leur compte. En face, les Néerlandais s’efforcent à bien fermer les espaces.

Une faute de Kerk sur Nor Afkan précède un bon ballon de Morioka pour Niane mais un défenseur d’Utrecht revient in extremis et concède un corner. Grange le frappe et la reprise de la tête de Dessoleil n’est pas cadrée.

Au quart d’heure, le Zèbres accentuent leur domination par un tir de Morioka mais Jensen est bien placé et capte le ballon. Malheureusement, deux minutes plus tard, Gustafson est à la réception d’un centre de Kerk et double l’avantage de son équipe : 2-0.

Nullement découragés, les Zèbres provoquent le danger par Grange, sur un coup franc difficilement dégagé par Janssen. À la 22’, Busi, très en verve, sur son flanc droit, adresse un centre vers Niane qui prolonge le ballon dans le but mais l’arbitre ne valide pas le goal et signale une position hors-jeu de l’attaquant zébré.

À la 25’, Lonwijk s’échappe sur le flanc gauche des Zèbres et sa frappe instantanée est sans pardon, c’est 3-0. Malgré la sévérité du score, les Carolos se portent à l’attaque et suite à une faute de Kerk sur Nor Afkan, un coup franc de Grange traverse une forêt de jambes sans qu’il ne soit repris victorieusement.

La dernière action de cette première demi-heure sera encore à l’actif des Zèbres avec un centre de Morioka à l’origine d’une reprise acrobatique de Grange, mais, malheureusement, le ballon de celui-ci est désaxé.

2ème demi-heure : équipes inchangées.

Peu après, c’est Fall qui, à deux reprises, crée le danger sur un centre tendu, dans les gants de Jensen et obtient un penalty, suite à un accrochage dans la surface de réparation. Malheureusement, le portier d’Utrecht choisit le bon côté et écarte la frappe de Niane.

Par la suite, un nouveau corner de Grange offre une réelle occasion à Dessoleil dont la reprise de la tête cadrée est écartée par le portier néerlandais au prix d’une superbe parade.

L’abnégation des Zèbres est enfin récompensée alors qu’on s’approche des trois quarts d’heure de jeu. Une belle reprise de Niane ne laisse aucune chance à Jensen et le Sporting réduit méritoirement l’écart (3-1). Le ballon est à peine remis en jeu que Van de Streek se trouve idéalement placé pour faire 4-1.

La fin de cette seconde période de 30 minutes est essentiellement à l’actif des Carolos dont la frappe de Morioka, sur coup franc, passe de peu à côté du poteau droit du gardien d’Utrecht. Ensuite, Fall s’effondre, à nouveau, dans le rectangle, suite à un contact assez rude de son opposant direct, mais l’arbitre ne bronche pas… Peu avant l’heure de jeu, Busi adresse un centre qui, relayé par Niane, aboutit finalement à Grange dont le tir à ras de terre n’est malheureusement pas ciblé.

3ème demi-heure :

RCSC : Penneteau (C) – Willems – Zajkov – Diandy - Wildemeersch – Keita – Saglik – Delfi – Bedia – Perbet – Pollet

Utrecht : Paes (16) – Van der Maarel (2) – Strieder (15) – Klaiber (17) – Abass (21) – Emanuelson (28) – Venema (29) – Bergström (13) – Cerney (32) – Janssen (14) – Van de Streek (22)

Les Carolos commencent cette seconde heure sur des charbons ardents, une belle reprise de Bedia engendre un coup de coin. Le ballon rentrant de Saglik est repris par un défenseur néerlandais dans son propre goal. C’est désormais 4-2 et, avec un peu plus de chance, on aurait pu avoir un score de parité. Par après, c’est Delfi qui se met en évidence sur un très beau tir qui aurait mérité un meilleur sort…

On approche de la 75ème et il n’y en a que pour les Zèbres, Bergström dégage en catastrophe un très bon centre de Perbet avant que Pollet ne manque de peu de faire 4-3, de la tête, suite à un très bon coup de coin de Saglik.

À la 76ème, John van den Brom fait des changements et introduit Troupée et El Azrak aux détriments de Klaiber et Van de Streek.

À la 80ème, c’est Bedia qui est tout près de réduire l’écart à sa plus simple expression mais sa reprise de la tête manque la cible de peu.

La dernière réelle opportunité est encore à mettre au bénéfice des Carolos avec une belle progression de Bedia dont profite Delfi. Le centre de notre Iranien est un tout petit peu trop long pour que Pollet en fasse bon usage.

4ème demi-heure :

RCSC : équipe inchangée.

Utrecht : Paes (16) – Van der Maarel (2) – Mamengi (30) – St. Jago (33) – Troupée (20) - Strieder (15) – El Azrak (34) – Emanuelson (28) – Cerney (32) – Abass (21) –– Venema (29)

Un corner de Emanuelson est réceptionné par Mamengi dont le tir file à côté. Á la 97’, Nkuba rentre à la place de Delfi.

Les actions les plus tranchantes de cette dernière demi-heure sont encore orchestrées par les Carolos, à l’initiative de Perbet, Keita et Bedia qui créent le surnombre à l’abord du rectangle adverse, en phase de reconversion. Ensuite, c’est Perbet qui reçoit un bon ballon mais il est contré de justesse par un défenseur néerlandais, alors qu’il était idéalement positionné pour conclure. Saglik se signale aussi par un excellent pressing obligeant Van der Maarel à repasser un ballon à son gardien, les Néerlandais ne savent plus sortir.

Toutefois, c’est à la suite d’une nouvelle belle action des Zèbres, initiée par Saglik, Bedia, Pollet et Perbet, que Troupée profite d’une phase confuse pour s’en aller placer le ballon dans le coin droit du but de Penneteau et fixer le score final à 5-2.

L’analyse de Dorian Dessoleil : "On n’a pas été récompensé de nos efforts".

"Je pense que dès l’entame du match, nous avons affiché de meilleures prétentions, sur le plan de la qualité du football développé, que nos opposants.

Nos adversaires ont mis beaucoup d’impact physique, on a essayé de répondre présents mais ils ont bénéficié d’un minimum de chances, en marquant directement trois buts sur trois frappes.

Ils ont fait preuve de réalisme. Maintenant, on ne doit pas rougir de notre prestation, on va travailler les points nécessaires en continuant ce qu’on a fait de bien. C’est de cette façon qu’on progressera pour le début de championnat.

Manifestement, on n’a pas été récompensé de nos efforts. On s’est créé des occasions et eux, ils ont été meilleurs que nous, devant le but.

On rate un penalty, on aurait dû nous en siffler un autre, en première mi-temps (de 60 minutes, ndlr) et le gardien arrête l’une de mes reprises de la tête. C’est sûr que l’on aurait mérité mieux, offensivement. Malgré la sévérité du score, il y a de très bons enseignements à tirer de cette rencontre."

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
samedi 31 août 2019 à 20h30
Dernière rencontre
3 : 1
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
9.
KV Courtrai
7
10.
SV.Zulte Waregem
7
11.
Royal Charleroi Sporting Club
5
12.
K Saint-Trond VV
4
13.
Cercle de Bruges KSV
3

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • Belfius
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups
  • Accord’Age