#Flashnews

Huis clos : KFC Uerdingen 05 - RCSC
13 juillet 2019

 

Résumé du huis clos KFC Uerdingen 05 – RCSC de ce 13 juillet 2019 à 14 heures, dans les installations du SportCentrum de Kamen-Kaiserau.

RCSC : Penneteau (46’ Riou) – Busi (46’ Marinos) – Zajkov – Dessoleil – Willems – Nor Afkan (46’ Hendrickx) – Diandy – Morioka (66’ Keita) – Bruno (83’ Pollet) – Fall (64’ Grange) – Niane (59’ Bedia)

KFC Uerdingen 05 : Königshofer – Grobkreutz (69' Bittroff), Lukimya (69' Konrad), Maxsö (69' Maroh), Dorda, Kirchhoff (75' Mohammad), Aigner, Mbom (58' Pflücke), Rodriguez, Gündüz (58' Guenouche), Evina (75' Ibrahimaj)

Le coup d’envoi est donné en faveur du Sporting et c’est Niane qui met la balle en jeu. Le Sporting prend le début de la rencontre à son compte, avec un bon centre de Nor Afkan, sorti dans l’axe par Kïrchhoff.

Peu après, c’est Wilems qui intervient à bon escient pour dégager un ballon dangereux issu d’une action initiée par Grobkreutz.

Á la 7’, un corner, à la rémoise, de Rodriguez, est repris par Dorda qui frappe et marque mais l’arbitre annule le goal pour une position hors-jeu. Les Zèbres réagissent par Bruno dont le tir cadré est capté par Königshofer.

Au quart d’heure, la partie est très serrée et très engagée sur le plan physique. Les deux formations se tiennent de très près au niveau du respect des dispositions tactiques.

À la 16’, une belle combinaison des Zèbres, avec Nor Afkan et Willems, à l’initiative, engendre un bon ballon qui aboutit à Bruno, ce dernier alertant judicieusement Niane. Mais, Königshofer anticipe et sort dans les pieds de l’attaquant zébré. Ensuite, sur un coup franc de Bruno, c’est Dorda qui soulage sa défense en écartant une reprise de la tête de Nor Afkan.

Les Carolos sont très bien organisés et Morioka n’hésite pas à redescendre dans le jeu, pour aider ses défenseurs, et s’interposer devant une infiltration de Aigner.

Quelques minutes plus tard, c’est Dorda qui n’est pas loin de déflorer la marque, heureusement, sa reprise passe au-dessus du but de Penneteau.

À la 29’, Diandy est obligé de regagner le banc suite à une double carte jaune, mais cela n’empêche pas les Zèbres de se porter à nouveau à l’attaque par Fall et Busi. Le défenseur carolo parvient, dans une position difficile, à lancer Niane, mais son ballon est intercepté par Grobkreutz.

Les Zèbres continuent leur pressing offensif et, par deux fois, Bruno alerte la défense allemande sur deux tirs contrés. Les dix dernières minutes de la première période sont entièrement à créditer à l’actif des Zèbres, respectivement, par Niane, Nor Afkan et Zajkov et c’est Adama Niane qui ouvre le score d’une splendide frappe des 20 mètres, un peu avant que la pause ne soit sifflée (0-1).

Pour le début de la seconde mi-temps, Karim Belhocine procède à plusieurs changements : Nor Afkan, Busi et Penneteau sortent aux profits de Hendrickx, Marinos et Riou alors que le onze allemand ne subit aucune modification.

Peu après l’heure de jeu, c’est Bedia – monté à la place de Niane - qui hérite d’un très bon ballon et ne loupe pas l'opportunité de faire 0-2, en plaçant le ballon intelligemment hors de portée de Königshofer.

Le coach allemand, Heiko Vogel, venait à peine d'effectuer ses remplacements que c’est Rodriguez qui réduit l’écart à la 71’ sur une belle frappe enveloppée : 1-2.

À la 77’, c’est Willems qui est tout près de faire 1-3 sur un coup franc délivré par Bruno. Ensuite, les Allemands s’octroient la possession et les Zèbres n’agissent plus que sur contre-attaques en faisant preuve d’une belle solidarité collective.

Dorda, Guenouche et Pflücke tenteront, successivement, de rétablir l’égalité mais, à chaque fois, ils trouveront un excellent Riou qui les empêchera d’atteindre leurs desseins et parviendra à préserver une victoire méritée pour les Zèbres, sur le score final de 1-2.

Les Zèbres jettent encore un oeil sur les consignes tactiques avant le début de la rencontre...

Le banc a exulté sur le second goal de Chris Bedia !

Mario Notaro n'hésite pas à exprimer sa joie devant l'objectif de l'appareil emprunté par... Núrio !

Retour

RCSC Mentions légales