#Flashnews

S. Nicholson : "J'ai faim de football"
17 août 2019

"Même si ce ne fut pas facile, mon transfert à Charleroi est une bonne chose pour moi. J'ai découvert un groupe uni, amical et j'ai été très bien accueilli. Avoir signé un long contrat a aussi pesé dans la balance.

Le niveau du championnat belge est plus élevé que celui que j'ai connu en Slovénie. C'est le championnat idéal pour monter plus haut. Il suffit de voir le nombre de joueurs qui ont transité par la Belgique et, par la suite, se sont retrouvés en Angleterre ou dans d'autres championnats.

Avant de prendre ma décision, j'ai beaucoup parlé avec mon pote Leon Bailey (ex-Genk), qui m'a donné des informations sur votre championnat et qui a aiguillé mon choix.
Il faut savoir que j'étais aussi courtisé par le CS Bruges.

À l'exception de quelques clubs et des matches européens, je dois reconnaître que je connais très peu la Jupiler League. Par contre, je connais votre équipe nationale et ses talents. J'ai, également, demandé l'avis de ma tante. Ma première fan, est tout comme moi, supportrice d'Arsenal.

En attaque, je peux jouer seul ou à deux. Je suis endurant, bon dans les airs et je sais me servir de mes pieds. Quoi qu'il en soit, le coach fera ses choix et je les respecterai, car j'ai faim de football.

Via un ami, en Slovénie, j'ai connu Victor Osimhen. Son parcours me parle et j'aimerais connaître un cheminement similaire. D'autant plus qu'il est arrivé à Lille pour remplacer Pépé, transféré à Arsenal.

Il est normal que les supporters attendent beaucoup de moi et que la pression soit présente. Succéder à Victor Osimhen ne sera pas simple et je comprends cela. De mon côté, j'espère répondre aux attentes de nos supporters.
Physiquement, je pense être prêt et j'espère vivre une magnifique saison, pour moi, pour l'équipe et pour le public.

En Jamaïque, le football est peu organisé. Il y a très peu de tactique et on joue, essentiellement, à l'instinct. Mes années à Domzale m'ont permis de progresser et de connaître diverses tactiques.

Pour le moment, mon français est assez basique : bonjour, oui, non, merci et quelques mots.... Cependant, j'ai la chance de m'adapter facilement, même si les recettes de poissons jamaïcaines peuvent me manquer....."

 

 

Retour

RCSC Mentions légales

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.

En savoir plus Continuer