#Flashnews

D.Dessoleil avant Charleroi - Saint-Trond
20 septembre 2019

"Avec un calendrier comme le nôtre, j'estime que nous faisons un très bon début de saison. Footballistiquement, nous avons été très bons, lors de certains matches et un peu moins bons, à d'autres. Globalement, je pense que nous avions une bonne maîtrise du ballon et un excellent état d'esprit et de groupe. C'est cela, aussi, qui nous mène vers le haut.

Le groupe est le même depuis quelques années, nous nous connaissons tous et avons tous le même état d'esprit et l'envie de réaliser de grandes choses. C'est ce que nous tentons de faire, depuis le début de saison et c'est aussi l'une des choses que le coach a voulu instaurer dans le groupe.
 
Footballistiquement, sur le terrain, l'approche semble la même. Un esprit positif et conquérant. Même si Karim essaye d'imposer le style de jeu, qui est le sien depuis plusieurs années. Nous savions très bien que cela pouvait nous manquer, les saisons précédentes. Nous savons également que cela peut être une arme à double tranchant et que si nous avons trop le monopole du ballon, nous pouvons nous faire surprendre en contre. C'est à nous de gérer ces périodes et de faire preuve de maturité.
 
Nous travaillons beaucoup plus la possession de balle, aux entraînements. Le coach insiste beaucoup sur cela et nous incite à commencer à jouer de derrière. Sur cela, c'est une approche totalement différente. Cela fait de Modou et moi, les premiers relanceurs de l'équipe, à être les premiers à poser le ballon au sol et à jouer proprement. Défensivement, nous avons les qualités requises et cela nous fait un point en plus.
 
Face à St Trond, nous savons que le match aura un tout autre visage. Genk aime avoir la possession du ballon. Cependant, j'ignore la façon dont la rencontre va se dérouler. St Trond aime jouer au football et ce sera un match compliqué, où les deux équipes voudront s'imposer. Ce sera l'équipe qui en voudra le plus qui l'emportera.
 
Nous réalisons un bon début de saison et les points pris ne sont plus à prendre. Le plus important sera la prochaine rencontre. Nous avons beau réaliser de belles choses, pendant six ou sept matches, si nous foirons demain, tout cela n'aura servi à rien. Donc, c'est à nous de faire le job.
 
Nous ne pensons pas trop aux déplacements qui nous attendent. Nous pensons à nos rencontres à domicile et la chance de pouvoir jouer devant notre public, qui est derrière nous depuis le début de saison et nous soutient de la première à la dernière minute.
 
Les supporters ont eu des craintes légitimes. Durant la préparation, nous avons essayé de nombreuses choses et les résultats n'ont pas, toujours, été positifs. Dés l'entâme du championnat et avec l'envie affichée, ils ont commencé à nous pousser et c'est aussi cela qui fait la différence.
 
La plupart des coaches ne changent pas une équipe qui gagne. Donc, je pense que pour l'instant notre coach n'a pas vraiment envie de modifier les choses et les éléments en place. C'est à lui de dire s'il a une équipe type ou s'il a des éléments importants sur le banc. Il faut souligner que tous les remplaçants montés au jeu ont, eux aussi, fait la différence. C'est notre groupe qui est fort. Pas uniquement onze joueurs.
 
Le brassard amène des responsabilités. Cela donne aussi de l'importance, dans un groupe. Cela me donne envie d'en montrer encore plus et d'aider mes coéquipiers. C'est une motivation supplémentaire et cela me pousse à faire de grosses prestations. Le brassard m'aide aussi à assumer ma timidité et j'ai appris, deux heures avant le premier match de championnat, que je serai capitaine cette année."
 
 



 
 
 
 
 

Retour

RCSC Mentions légales