#Flashnews

Valenciennes-Charleroi: le débrief
11 octobre 2019

Les faits marquants : 

Bien que ce ne soit qu'un match amical en période de trêve internationale, les hommes de Karim Belhocine sont montés sur le terrain avec cette envie de gagner. Et on peut dire que les Carolos ont fait le boulot. A la 20e, c'est déjà 0-1 pour le Sporting grâce à un but d'Ali Gholizadeh. L'exclusion de Karim Belhocine (deux cartes jaunes consécutives) pour rouspétances à la 25e n'a cependant eu aucun impact sur la suite de la rencontre. A la 33e, les Zèbres doublent la mise (0-2), bien aidés par le gardien adverse, auteur d'une boulette sur une balle en retrait. Les Carolos ne se sont pas ménagés énormément d'occasions durant cette rencontre mais il se sont montrés efficaces en zone de finition. La preuve, au retour des vestiaires, la montée au jeu de Frank Tsadjout est décisive puisqu'il inscrit le troisième but des siens (0-3). L'attaquant prêté par l'AC Milan est rapidement imité par Kaveh Rezaei (0-4). L'Iranien donnera au score son allure finale à la 81e minute (0-5). 


L'analyse du coach : 

Karim Belhocine : « Il y a eu de bonnes choses, notamment dans l’engagement, il y a eu des buts et les joueurs ont montré qu'ils étaient prêts. On a vu une bonne mentalité. C'est un bon match de préparation pour les semaines à venir. » Le coach admet aussi que ses joueurs ont peaufiné leurs automatismes durant ce match : « Par leur talent individuel, mes joueurs arrivent à s'adapter et combiner. Et grâce à la concurrence, mon groupe grandit mais aussi les joueurs eux-mêmes. » Ce match amical gagné 0-5 aura en tout cas permis à donner du rythme à certains joueurs en manque de temps de jeu. Bref, tout bénéf pour la confiance. « C'est un match positif dont on va se servir la semaine prochaine. »

Retour

RCSC Mentions légales