#Flashnews

Cercle-Charleroi : le débrief
20 octobre 2019

 

Les faits marquants :

Historiquement, les statistiques antérieures n’étaient vraiment pas en faveur des Zèbres, en visite au Cercle de Bruges (une seule victoire sur les huit derniers matches).

Bien décidés à inverser cette tendance, les Carolos firent preuve d’organisation et de réalisme puisque, sur leurs quatre tirs cadrés, en première mi-temps, trois finirent au fond des filets de Hubert.

À part deux opportunités adverses par Taravel et Hazard, les Carolos contrôlèrent donc assez aisément les débats pour rentrer aux vestiaires, sur un score de 0-3, des oeuvres de Morioka, Bruno et Diagne, ce dernier fêtant ainsi sa première réalisation sous ses nouvelles couleurs.

La seconde période fut gérée, sans trop de gros problèmes, par les Zèbres qui s’efforcèrent de bien gérer le score acquis durant les trois premiers quarts d’heure.

Si Hazard – à nouveau – et Saadi furent très près de réduire l’écart, les Carolos, par contre, manquèrent le 0-4 de peu, à plusieurs reprises, notamment par Henen et Gholizadeh, dans les derniers moments de la rencontre.

Voilà une seconde victoire et… une seconde "clean sheet" qui vont faire du bien aux Zèbres, avant de recevoir leur prochain invité, le Royal Excel Mouscron, ce prochain samedi, à 18 h.
 

L'analyse du coach : 

Karim Belhocine : « Les deux équipes étaient bien organisées. On a eu de la chance de marquer sur notre premier contre. Difficile ensuite pour le Cercle de revenir quand on marque le deuxième et le troisième buts. On est bien restés en place et on a d'ailleurs eu quelques opportunités pour aggraver le score. »

Concernant Ali Gholizadeh, le coach était satisfait de son retour. « Il est à l'origine de tous les buts mais en plus, il a travaillé pour l'équipe, il a récupéré des ballons, etc. Il a montré toute sa classe techniquement. »

Quant à la titularisation de Maxime Busi, Karim Belhocine estime que c'était le moment de le faire rentrer dans l'équipe. « Il montre des bonnes choses depuis des semaines. Il a rendu la confiance que le staff lui a donné. Pour un jeune joueur, c'est toujours agréable de commencer un match. »

 

 

 

 

 

 

Retour

RCSC Mentions légales