#Flashnews

Charleroi-Mouscron: LA CONF' D'AVANT-MATCH
26 octobre 2019

 

Ecarté des terrains depuis avril dernier à cause d'une pubalgie, AliGholizadeh a fait enfin son retour dans l'équipe et sur le terrain. « Après être passé par une période compliquée, il y a eu une phase de remise à niveau et aujourd'hui, je retrouve tout doucement toutes mes sensations. » Car c'était la première fois que le joueur était blessé aussi longtemps. « Au début, j'ai essayé d'éviter l'opération mais après avoir rencontré le Professeur Reboul à Bordeaux, j'ai compris que c'était la meilleure solution ». 

Après quelques mois de revalidation, l'Iranien était évidemment impatient de rejouer au football mais a dû prendre son mal en patience. « Le coach a bien analysé la situation et m'a dit qu'on ne devait pas forcer pour que je puisse arriver dans l'équipe en pleine possession de mes moyens. » Et on peut dire que ça a été payant puisqu'Ali a été décisif lors de sa première titularisation face au Cercle. « Je sais qu'il y a une saine concurrence dans l'équipe et donc de la qualité. Quand il y a une opportunité pour quelqu'un de se montrer, il faut la saisir tout de suite. Je savais que je devais réussir mon retour pour prétendre à garder ma place dans l'équipe. Et puis, comme il y a de la concurrence, je me dois de redoubler mes efforts. »

Quant à ses stats personnelles, Ali Gholizadeh reconnait qu'il a toujours été plus productif en servant ses coéquipiers avec de bons ballons plutôt que d'être buteur. Mais si l'occasion se présente, il est clair qu'il ne se gênera pas pour mettre la balle au fond.  

Retour

RCSC Mentions légales