#Flashnews

Charleroi - Waasland-Beveren: la conf' d'avant-match
29 novembre 2019

Steeven Willems s'est exprimé avant la rencontre face à Waasland-Beveren ce samedi 30 novembre à 20h00 pour le compte de la 17e journée. 

Titulaire lors des deux dernières rencontres, Steeven Willems est satisfait de son retour dans l'équipe. « Je le prends avec beaucoup de positif et de plaisir surtout, c'est ce que je recherche à travers mes prestations. J'essaye aussi de m'amuser pour être le meilleur possible. »

Monté au jeu à la place de Modou Diagne lors du match à Ostende, le défenseur reconnait qu'il a beaucoup travaillé depuis le début de saison. « Je pense que le coach l'a vu et j'ai toujours répondu présent quand il le fallait. Cette montée au jeu à Ostende au poste de central droit a certainement aidé à ce que je sois titulaire à Saint-Trond. C'est nouveau pour moi, je prends ça comme un nouveau défi, un nouveau poste auquel je pourrais jouer. »

A propos de son changement de position sur le terrain, Steeven pointe les différences. « Les fonctions sont les mêmes mais j'apprends à voir le terrain d'un autre angle, mes épaules sont tournées différemment, c'est un automatisme à prendre et la routine commence à s'installer à ce niveau-là. Jouer à côté de Dorian, ça aide, surtout qu'on s'entend très bien et donc c'est plus facile pour m’intégrer. C'est aussi quelqu'un avec qui j'avais envie de jouer depuis longtemps en tant qu'axial. On a toujours eu l'habitude d'être mis en concurrence et de se tirer vers le haut. Aujourd'hui, Dorian c'est le capitaine et on sent qu'il est devenu un pilier dans notre équipe. A moi maintenant de le titiller et à revenir pour le rendre meilleur encore. » 

Au club depuis 2013, Steeven Willems compare son évolution dans le club à des montages russes. « J'ai eu de très bonnes périodes mais aussi de moins bonnes souvent à cause de pépins physiques. Maintenant, j'apprends à gérer tout ça au fil du temps. » 

Cité sur le départ cet été, le joueur avoue être satisfait d'être resté. « Quand tu hésites à partir, parfois mieux vaut rester parce que c'est le meilleur choix. Et au final, c'est un mal pour un bien car je m'y retrouve de mieux en mieux à Charleroi. Cette nouvelle dynamique avec le coach et ce nouveau staff, ça nous fait du bien. Ça me permet à moi en tant qu'ancien d'avoir de nouveaux repères et de nouvelles choses. » Et quand on lui parle de terminer sa carrière au Sporting, le joueur est clair. « Si je dois tout donner à Charleroi, je le ferai. C'est le club qui m'a ouvert les portes et qui m'a donné ma chance. C'est la moindre des choses de lui rendre la pareille. »

Retour

RCSC Mentions légales