#Flashnews

CHARLEROI - ZULTE-WAREGEM : le débrief
08 février 2020

 

Les faits marquants : 

Le but de Mamadou Fall, très tôt annulé par le VAR, aurait pu déstabiliser les Zèbres. Il n’en fut rien puisque Mamadou Fall se retrouva, à nouveau par deux fois, dans une situation presque similaire – de même que Massimo Bruno – sans, malheureusement, pouvoir donner au score une allure plus significative.

En fin de compte, c’est dans les arrêts de jeu de la première période, qu’Ali Gholizadeh parvint à tromper la défense de Zulte en montrant à son compatriote Kaveh Rezaei la voie à suivre pour ouvrir le score.

Quand on marque ainsi à un moment aussi crucial, l’équipe qui subit éprouve souvent des difficultés à s’en remettre. On ne peut pas en faire une généralité mais le contenu de la seconde mi-temps mit un point d’honneur à nous donner raison.

Si, dans le camp visiteur, Bruno, Larin et Sissako furent à l’origine des actions les plus dangereuses, ils trouvèrent, soit, un Dorian Dessoleil exemplaire dans l’anticipation, soit, un Nicolas Penneteau impérial dans l’exercice de son art.

Mais ils ne furent pas les seuls, bien loin de là car outre le réalisme implacable de Kaveh Rezaei – qui signa un hat-trick de toute beauté – et de Shamar Nicholson (qui inscrivit son quatrième but de la saison), la prestation collective de tous leurs autres coéquipiers était à souligner dans la conquête de ce nouveau succès – large dans les chiffres et séduisant dans sa conception.

Le résultat du match à Genk constituait-il un petit arrêt pour mieux repartir ? Par cette plantureuse victoire, son issue a été bien vite balayée de la mémoire des supporters zébrés dont toutes les pensées sont déjà maintenant focalisées sur le match de ce prochain mardi ! 

 

L'analyse du coach :   

"Une belle performance de l'équipe, face à une très bonne opposition. Zulte était bien dans le match et dans les duels. Ce fut une rencontre équilibrée.

Nous avons eu la chance d'ouvrir le score, dans les dernières minutes de la première période. Par ailleurs, le fait que Zulte avait joué mercredi nous a, probablement, aidés.

Je félicite mes joueurs, ils ont réalisé un bon match, face à une très bonne équipe et, alors que l'on pouvait critiquer notre attaque, je dois souligner les bonnes performances de Kaveh Rezaei et de Shamar Nicholson.

Dans la course pour les PO1, c'était un match important. Je ne vais pas commencer à faire des calculs, je n'aime pas ça. Mais si nous l'emportons face à Malines, nous pourrons dire que nous avons fait un grand pas."

 

Retour

RCSC Mentions légales