#Flashnews

Charleroi - Malines : le débrief
11 février 2020

 

Les faits marquants : 

Les Zèbres ont su se montrer patients dans la confection de cette nouvelle victoire très importante qui les place actuellement, au moins, dans le Top 4 de notre compétition, en attendant le verdict de la rencontre Antwerp – Genk de ce prochain jeudi !

Dans le camp adverse, le bloc malinois était très compact et si les Zèbres s’efforcèrent de bien faire circuler le ballon, ils ne purent, faute d’espaces, finir correctement leurs actions. Pour preuve, la seule véritable et franche occasion échut à Massimo Bruno, peu avant la fin de la première période.

Les visiteurs prirent le jeu à leur compte, en début de seconde mi-temps, mais cette possession n’occulta cependant pas le fait que les Carolos restaient à l’affût de la moindre reconversion offensive, Kaveh Rezaei et Mamadou Fall échouant de peu dans le contrôle de leur ballon, sur deux situations très intéressantes avant l'heure de jeu.

La montée au jeu de Shamar Nicholson se révéla déterminante. Notre avant Jamaïcain ne mit pas longtemps à trouver ses marques à la pointe de l’attaque et profita habilement d’une déviation de la tête de Kaveh Rezaei – sur un très bon ballon en provenance de Joris Kayembe – pour débloquer le score.

Toutefois, le KV Malines est le style de formation qui ne baisse jamais pavillon, Togui réussissant à rétablir l’égalité à l’approche des dix dernières minutes… Heureusement, les Zèbres se ressaisirent très rapidement, au terme d’une très belle combinaison collective que Mamadou Fall conclua avec une telle persuasion que les filets de Castro en tremblent encore !

Larguez les Shamar et consorts… Le navire zébré vogue sur des eaux tranquilles !


L'analyse du coach : 
 
"En première période, Malines était bien dans le match. Ils étaient présents dans les duels et ils nous ont posé des problèmes. De notre côté, nous nous sommes créé quelques occasions.

En deuxième mi-temps, nous avons essayé de corriger cela et nous avons ouvert le score.

Les Malinois possèdent beaucoup de qualités, mais nous avions envie de réaliser quelque chose ce soir.

Je ne peux que féliciter mes joueurs pour leur hargne, leur envie et ce deuxième but.

Shamar est bien rentré dans le match. Il a apporté de la puissance et a permis de gagner des duels. En plus d'ouvrir le score, il nous a beaucoup aidés.

Avant la rencontre, j'avais discuté avec le groupe. Ils savaient qu'un résultat favorable nous permettrait de faire un grand pas vers les PO1. Ce n'est pas pour autant que nous sommes libérés, il reste des matches.

Kayembe, que je connaissais, confirme et apporte un plus, au groupe. C'est un garçon qui sent, qui vit le football et qui nous sera très utile."

 
 
 

 

Retour

RCSC Mentions légales