#Flashnews

Entre émotion et fierté, le Capi se dévoile
20 août 2020


Ses racines… Elles lui collent à la peau, il les revendique haut et fort, il les défend aussi. Carolo jusqu’au bout des ongles, il aime sa Ville, il la chérit… Il la sent.

Dorian Dessoleil nous emmène dans le quartier de la Cité Parc à Marcinelle où il a grandi, il revoit la maison de son enfance…Les premiers souvenirs qui lui reviennent ont les traits de sa chère maman. Elle lui manque, chaque jour… Mais elle est toujours là, dans son cœur et dans sa tête. Elle vit en lui.

D’autres belles images reviennent à la surface… Les jeux qu’il partageait autrefois avec ses amis, ses frères dans l’Agora… Des moments qui n’appartiennent rien qu’à lui, qui l’ont façonné et qui l’ont fait tel qu’il est aujourd’hui.

Ses racines… Il les respire, il les transpire. Que ce soit sous la pluie ou sous le soleil, elles ont toujours le même décor, les mêmes raccords. C’est Charleroi. Et même si on l’a salie, elle est toujours jolie, même avec ses terrils…

Sur un terrain, il peut être aussi intransigeant – au sein de sa défense – qu’il peut être attachant – au quotidien. Capi, il le sera pour nous à vie. Où qu’il aille, où qu’il ira, il sera toujours un enfant de Charleroi. Et si vous le regardez droit dans les yeux et qu’il vous sourit, il sera votre ami pour la vie.

Retour

RCSC Mentions légales