#Flashnews

CHARLEROI - STANDARD : l'échauffement
03 octobre 2020

 

Quoiqu’on en dise, ce match contre le Standard de Liège vient à point nommé. Après la déception de ce jeudi, il était fondamental de se focaliser immédiatement sur de nouveaux objectifs.

Karim Belhocine a retrouvé, ce vendredi à l’entraînement, un noyau frais dans sa tête, prêt à s’investir dans une compétition qui, pour le moment, lui réussit plutôt bien : "La perspective d’avoir un bon match de championnat, ce dimanche, à domicile, nous aide à oublier ce que nous avons déjà oublié, en fait. Bien sûr, les joueurs sont motivés à l’idée d’affronter le Standard de Liège. On n’aborde pas spécialement ce match dans la peau d’un leader mais plutôt dans celle d’un Sporting de Charleroi qui reçoit un concurrent direct pour le haut du classement. On va faire le maximum tout en prenant conscience de l’importance de ce match."

Le coach des Zèbres tenait, tout d’abord, à faire le point sur l’état de Maxime Busi et de Steeven Willems : "Maxime Busi a ressenti quelque chose à l’ischio. Dans le meilleur des cas, c’est une élongation et ce devrait faire l’affaire de quelques jours. Dans le pire, c’est peut-être une déchirure. Ce sont les examens médicaux qui nous diront où il en sera. Heureusement, il s’est arrêté tout de suite. Quant à Steeven, c’est moins inquiétant. On espère qu’il sera apte à s’aligner face au Standard."

Et puis, Karim Belhocine s’est consacré, en compagnie de son staff, à travailler surtout sur le mental de ses joueurs afin que les récentes séquelles – qui pourraient encore être superficielles – puissent disparaître et appartenir définitivement au passé : "J’essaie de me rappeler dans quel état d’esprit j’étais lorsque j’étais joueur et quand j’étais dans une situation identique à celle de ce jeudi. J’essaie de me rappeler aussi ce que je voulais, ce que j’appréhendais, ce dont j’avais besoin, pour leur expliquer que, de toute façon, on ne peut pas changer les choses une fois le match terminé et que les matches qui suivent peuvent effacer les moments difficiles vécus auparavant."

Aussi, il est question de savoir quels contours prendra le noyau après l’échéance du mercato fixée à ce 5 octobre : "On voit qu’il y a une à deux positions qui ne sont pas encore doublées", constate l’entraîneur carolo. "Deux attaquants nous ont quittés ces derniers jours et Maxime Busi vient de se blesser. Je pense que la Direction travaille dans le but de renforcer encore le noyau, malgré que nous sommes très heureux et satisfaits des joueurs qui sont là et qui nous donnent beaucoup. C’est justement pour ça qu’il est peut-être important d’étoffer le noyau. La concurrence est toujours très bonne et fait avancer tout le monde. Ceux qui jouent moins se battent pour prendre la place et ceux qui sont en place se battent pour que ceux, derrière, restent prêts. On est conscient de ce qu’il nous manque et ce qu’il nous faut et que certains ont besoin de temps de jeu ailleurs."

Mais revenons-en à l’actualité de ce derby des deux bassins qui est toujours attendu avec grande impatience, dans l’espoir de vivre une rencontre sportive intense et passionnante : "Je m’attends à un match engagé, dans le bon sens, entre deux équipes qui voudront l’emporter et qui sont bien classées", affirme le coach zébré avant de conclure : "Il faudra être conquérant, jouer notre football, donner le maximum et faire en sorte qu’on puisse gagner ce match devant nos supporters et donner du plaisir à tout ce groupe, à tous ces gens qui travaillent pour le Club. On a envie de s’offrir et de leur offrir cela."

Vu et approuvé : Le Standard de Liège comptera quelques absents pour son déplacement au Mambourg puisque Laifis, Bastien, Lestienne et Oulare ne seront pas du voyage. Avenatti et Boljevic sont également absents de la sélection de Philippe Montanier qui comprend les joueurs suivants :

Gillet – Bodart – Henkinet – Vanheusden – Sissako – Dussenne – Fai – Gavory – Pavlovic – Cimirot – Carcela – Shamir – Amallah – Bope Bokadi – Raskin – Cop – Muleka – Tapsoba – Balikwisha.

Dussenne sera très certainement aligné aux côtés de Vanheusden dans l’axe défensif liégeois, deux joueurs qui n’hésitent pas à apporter leur concours offensif sur phases arrêtées, lesquelles, s’il est aligné, devraient être délivrées par Cop. Il faudra également être très attentif aux jaillissements de Raskin dans les intervalles, à la technique tout en finesse de Balikwisha et au volume de jeu de Bokadi. Quant à Carcella, titulaire ou joker ? Réponse peu avant 18 h 15 !

La sélection de Karim Belhocine :

Penneteau – Descamps – Imbrechts – Marinos – Dessoleil – Willems – Kayembe – Diagne – Goranov – Ilaimaharitra – Gillet – Morioka – Henen – Hendrickx – Nkuba – Ribeiro Costa – Gholizadeh – Fall – Nicholson – Rezaei et Descotte.

Non repris : Moutha – Lazare Amani – Benchaib et Zajkov.

Blessés : Busi, Bruno et Diandy.

Retour

RCSC Mentions légales