#Flashnews

CHARLEROI - COURTRAI : la 3ème mi-temps
08 décembre 2020

 

Il est clair que contre Courtrai, le fond de jeu des Zèbres fut loin d’être… limpide comme du cristal – ou de l’eau de roche – ou blanc comme neige. Et si tout ne coula pas de source en seconde période, leur progression se fit néanmoins un peu plus entreprenante avec même quelques lueurs ci et là sans pour autant avoir trouvé la bonne lessive qui lave plus blanc que blanc… Petit clin d’œil sympathique à notre fidèle Magasinier Bello !

Vous vous doutez bien que cet inamovible et immuable serviteur du Sporting de Charleroi ne demanderait pas mieux que de faire tourner les machines à plein régime pour raviver ses couleurs !

Coach, Courtrai a bien compliqué la tâche du Sporting, surtout en première période…

"Effectivement, Courtrai a fait une bonne première mi-temps. Ils nous ont posé pas mal de problèmes, de par la qualité de leurs joueurs mais aussi du fait que nous ne sommes pas entrés dans le match de la meilleure des manières, ceci étant probablement dû à quelques appréhensions ou doutes. Ensuite, il y eut ce penalty arrêté par Descamps qui nous a reboostés et permis de revenir en seconde mi-temps avec de meilleures intentions."

En effet, les joueurs ont pris plus d’initiatives et ont pu inverser la tendance dans la possession du ballon…

"Oui, on a défendu vers l’avant en gagnant des duels et en se créant quelques situations. Malheureusement, on n’a pas pu se procurer beaucoup d’occasions de but franches… Mais j’ai constaté plus d’enthousiasme, plus d’envie de se projeter."

Si on n’a pas marqué, on n’a pas encaissé non plus…

"Il était important d’être solide défensivement et de ne pas prendre de but. On avait aussi à cœur de mettre un terme à cette mauvaise série."

Et puis, il y eut cette présentation en 3-4-3 où il fallut quand même trouver progressivement ses repères…

"Durant la préparation de ce match, on avait beaucoup travaillé dans la perspective d’un changement tactique. Par la force des choses, on avait commencé la saison avec un quatre défensif et cela avait plutôt bien fonctionné. Et puis, en cours de match, à plusieurs reprises, on était passé à un système à trois. On avait envie de le faire cette semaine pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce que c’est un dispositif que l’on a déjà utilisé et parce qu’ensuite, on l’utilise notamment quand on a des absents."

Qu’est-ce que tu as pensé des banderoles déployées par les supporters et de leurs actions ?

"Même si je ne consulte pas beaucoup les réseaux sociaux, j’ai été informé de leur réaction. Comme je l’ai dit avant la rencontre, nos supporters nous ont beaucoup poussés dans les bons moments et, dans les moments plus difficiles, ils nous ont également aidés à renverser des situations. Ici, malheureusement, ils ont moins l’occasion d’être avec nous et s’ils ont voulu faire passer un message, c’est dans le but de nous montrer leur soutien. Nous avons donc essayé de jouer ce match pour nous-mêmes mais aussi pour eux."

Un petit mot sur le retour de Massimo Bruno et la prestation de Rémy Descamps ?

"On est très heureux du retour de Massimo car il est passé par des moments difficiles et il a beaucoup travaillé afin de pouvoir revenir dans le groupe. Massimo est un joueur important pour la vie du noyau et pour ses qualités. Le fait qu’il soit à nouveau disponible permet d’apporter de la concurrence et de la technicité au service de l’équipe, ce qui sera notamment profitable à notre compartiment offensif. Quant à Rémy, sa prestation n’est pas une surprise pour moi car je le savais. Quand on est joueur et qu’on a moins l’occasion de s’exprimer – parce qu’on a devant soi quelqu’un qui fait le travail –, on patiente, on s’applique et puis, quand on a la chance d’être appelé – surtout pour un gardien de but pour qui c’est un poste assez spécial –, il faut pouvoir se montrer et être présent, pouvoir arrêter des penalties et aider ses coéquipiers, leur parler et les encourager. C’est ce que Rémy a fait car il a beaucoup, beaucoup travaillé en attendant son moment. Il a aidé son équipe dans la conquête de ce point et il est bien resté dans son match. Je ne peux que le féliciter et l’encourager à continuer. Il a en tout cas les personnes autour de lui pour le soutenir comme Nico, bien sûr, qui n’arrête pas de le conseiller et le guider."   

Retour

RCSC Mentions légales