#Flashnews

Croky Cup : Charleroi - Westerlo : l'échauffement
02 février 2021

 

 

Ce mercredi, dans le cadre de la Croky Cup, le Sporting recevra les Campinois de Westerlo.

En préambule à cette rencontre, Karim Belhocine revient sur le mercato et sur le match de coupe.

 

Karim Belhocine : 


"Nous avons suivi le mercato, de manière générale. Nous commençons à être habitués à cette façon de faire. Dans les derniers jours du mercato, beaucoup de choses se font ou se défont. Ce qui est important, c'est d'avoir pu réaliser ce que nous voulions réaliser. Je pense que les joueurs vont venir apporter leur pierre à l'édifice et d'autres vont bénéficier de temps de jeu ailleurs.

Gaëtan et Lucas avaient exprimé le souhait de jouer plus. Des clubs se sont manifestés pour leur offrir cela. Que les garçons soient heureux était aussi dans la volonté du club. Gaëtan était un joueur important, pour nous, et il le sera dans le futur. Il part dans un club où il aura du temps de jeu et pourra s'épanouir. Idem pour Lucas, il a besoin de temps de jeu et il est parti le chercher ailleurs. Ce sont des joueurs que nous apprécions. Mais, s'ils ont besoin de temps de jeu, nous ne pouvions que les aider à accéder à cette requête.

Je pense qu'il était important d'avoir un défenseur supplémentaire. Cette arrivée s'est faite sur les dernières minutes du mercato. De mon côté, j'avais le sentiment que cela allait se faire et cela s'est fait naturellement. C'est bien d'avoir un renfort à cette position. Ce transfert arriva dans les dernières minutes, car les négociations avec son club furent assez longues. La piste était celle-là, mais elle ne se concrétisa que dans les dernières minutes.

Pour un club, pour un entraîneur, c'est toujours intéressant d'accueillir de bons joueurs. Lucas est parti chercher du temps de jeu et il a été remplacé par un joueur dont nous connaissons les qualités et je suis heureux de pouvoir compter sur Cristian.


Avant de vouloir faire de la Coupe un objectif, pour moi, l'objectif est de passer demain. Avant tout, nous devons remporter le match de ce mercredi et, pour la suite, nous verrons. Dans une coupe à 42 équipes, 42 équipes disent qu'elles peuvent arriver au bout. Idem si il y a 30 ou 16 équipes.... Nous allons tout faire pour passer, ce tour, et nous reparlerons, de cela, les semaines suivantes. Le premier objectif est de passer, demain.

Au vu leurs dernières rencontres, on voit que Westerlo possède de la qualité et des individualités. Lorsque l'on voit des équipes comme le Beerschot ou OHL, on s'aperçoit que la plupart des formations de D1B possèdent le niveau pour évoluer en D1A et que toutes les équipes sont à prendre au sérieux. Demain, ce sera à nous de mettre les ingrédients qu'il faut, pour l'emporter, sur un match à élimination directe.

On le sait, lors des matches de coupes, certaines équipes arrivent à se sublimer. On sait qu'il n'y a pas de niveaux, on le voit chaque année. Je veux que mes joueurs en soient conscients et qu'ils soient à 100 %, pour cette rencontre, comme ils l'étaient quatre jours passés et comme ils le seront, au prochain match. Il faut tout faire à fond, comme nous savons le faire à Charleroi."


Retour

RCSC Mentions légales