#Flashnews

Briller au crystal arena
12 août 2010

Deuxième partie du triptyque (voir épisode précédent) Anderlecht – Genk – Gent – avec un déplacement en terre limbourgeoise dont le Racing local est l’équipe en forme du moment. Avec six points sur six, une victoire impressionnante à Gent (0-4), le troisième tour européen qualificatif passé avec brio, les hommes de F. Vercauteren ne sont pas des clients. Cette équipe monte incontestablement en puissance depuis sa reprise en main par l’ex-lutin du Parc Astrid en décembre 2009. A ce moment-là les limbourgeois végétaient dans le milieu du classement mais sous l’impulsion de leur nouvel entraîneur, ils ont remporté les play-offs II pour finir par se qualifier en coupe d’Europe. L’effectif est quasi inchangé puisque l’on notera juste le retour de J. Vossen et les départs de I. Bakx et D. Verhulst. L’équipe qui affrontera les Zèbres pourrait ressembler à celle-ci : T. Courtois (en attendant la régularisation de L. Köteles), Joao Carlos, E. Matoukou, D. Pudil, N. Anele, D. Tözser, D. Hubert, N. Dugary, K. De Bruyne, E. Barda et J. Vossen. Notre défense sera donc mise à rude épreuve ! Outre le potentiel offensif renseigné dans l’équipe probable, le banc recèle aussi du talent avec F. Camus, S. Huysegems, M. Ogunjimi, T. Buffel ou S. Yeboah. Mais après avoir gardé les filets inviolés contre Anderlecht et ses Boussoufa, Suarez, Legear et autre Lukaku, le bloc carolo devra une nouvelle fois faire preuve de cohésion. Contre les Mauve et Blanc, toute l’équipe a joué comme un seul homme, en défendant et en attaquant ensemble, ne laissait que très peu d’espace aux attaquants adverses, et les rares fois où les Anderlechtois réussissaient à créer le danger, C. Baguette assurait sa mission à la perfection ! D’ailleurs, pour revenir sur la prestation de notre gardien, le fait de la trouver quasiment ‘normale’ prouve la maturité et le talent de ce garçon d’à peine vingt et un ans, on a déjà un peu tendance à l’oublier. J. Matthyssen a aussi démontré avec les titularisations de H. Kage et M. Gueye qu’il n’a pas un onze de base figé mais qu’il compte bel et bien sur tout son noyau. L’entrée au jeu convaincante de H. Losada venant aussi compliquer positivement la tâche de l’entraîneur pour ses prochaines sélections. Les Zèbres réussiront-ils à briser l’élan des Limbourgeois ? La réponse ce dimanche à partir de 18h00. Tous derrière nos Zèbres !!!

Retour

RCSC Mentions légales