#Flashnews

Point presse avec Naïm Aarab
19 août 2010

Pierre-Yves Hendrickx : Pour John Tshibumbu, celui-ci attend toujours son visa, on avisera les journalistes et les supporters quand il sera en possession de celui-ci. En ce qui concerne Olufade, nous ferons un point demain et surtout vendredi. Il avait un programme individuel que le médecin lui avait établi, il l’a parfaitement suivi et il en arrive maintenant au bout. Enfin, la rencontre Charleroi – FC Bruges est bien déplacée au Dimanche 19 septembre. L’heure sera connue à l’issue d’une réunion qui se tiendra le 27 ou le 28 Août en accord avec Belgacom. Naïm Aarab: (en ce qui concerne le Ramadan). Oui, je suis un des joueurs à pratiquer le ramadan. Je le fais tous les jours, excepté lorsqu’on joue mais je ne trouve pas spécialement cela handicapant. Il y a un nombre de jours à respecter et, les jours ou je ne jeûne pas, je peux les récupérer après. Mentalement, cela peut t’aider à devenir plus fort mais si tu t’alimentes mal, que tu ne te comportes pas comme un pro et que tu n’as pas une saine hygiène de vie, cela peut porter à conséquence. Je n’ai pas vraiment abordé ce sujet avec le coach mais il sait très bien que je le fais. À partir du moment où cela ne se ressent pas aux entraînements, je pense que ça ne le dérange pas. Cette période se finit le 10 ou le 11 Septembre, donc jusqu’à cette date, je ne jeûnerais pas exclusivement les jours de matches. Certains eux le respectent même lors d’une rencontre mais, c’est déjà assez difficile à l’entraînement donc il ne faut pas se forcer. Quand je jouais en réserves, j’observais le jeûne même lorsque nous jouions mais depuis que je suis passé pro, je m’alimente normalement ces jours-là. Je trouve que c’est un respect envers mes coéquipiers et envers l’entraîneur. Je me suis très vite intégré dans l’équipe, je n’ai pas eu trop de mal à ce niveau car je me suis présenter directement avec mes qualités. J’ai aussi été très bien accueilli par tout le groupe et tout ceci, avec la bonne ambiance qui y règne. Les 2 points que nous avons pris face à Bruges et contre Anderlecht sont très bons surtout au vu du calendrier qui nous était offert. A Genk, là, on s’est pris une vraie gifle mais cela va nous permettre de nous réveiller. Les conclusions à tirer sont que nous fûmes surpris là-bas et que, après le premier goal qui tombe un peu facilement, ils ont déroulés. Le Genk que l’on a affronté dimanche aurait battu n’importe quelle équipe, ils ont fait preuve d’une grande efficacité. Ce n’est pas la première fois que je dois encaisser un score pareil, car j’avais déjà vécu pareille situation avec Nimègue contre le PSV Eindhoven. Je pense, toutefois, qu’il vaut mieux qu’une telle défaite arrive en début de saison car cela nous permettra à l’avenir d’être plus attentifs et plus prudents. On voit aussi qu’il y’a encore beaucoup de travail et une grande marge de progression pour l’équipe. J’espère aussi que, ce sera la seule fois où cela nous arrivera cette saison. Face à Genk il y’a eu des erreurs individuelles, les 2 derniers buts ou Barda se promène dans la défense ne font plaisir à personne parmi nous et c’est la faute de toute la ligne défensive. On en a bien sûr parlé entre nous et chacun veut apprendre de ses erreurs pour s’améliorer. Pour être au meilleur de sa forme, il faut surtout être très professionnel, avoir une bonne hygiène de vie en dehors du terrain, bref, être un vrai exemple . Je me souviens particulièrement d’un joueur en Grèce qui, quoi qu’il fasse, faisait toujours attention à ce qu’il mangeait, qui travaillait à la salle de musculation 1 heure avant l’entraînement et qui se soignait directement après celui-ci. J’ai eu la chance de l’avoir comme équipier et je tente de prendre exemple sur lui. Je suis le premier à espérer qu’on prenne les 3 points ce dimanche, cela nous boosterait pour la suite du championnat et nous ferait un bien fou. On n’abordera pas le match en disant que Gand est moins bien, nous afficherons la même mentalité que contre le Cercle et Anderlecht. Comme d’habitude, nous devrons suivre à la lettre les consignes du coach et nous devrons jouer avec nos qualités. Si on parvient à obtenir de bons résultats dans les 2 matches qui arrivent, nous effectuerons déjà un grand pas pour la suite. Ces matches seront vraiment très importants pour nous. De l’équipe adverse, je ne connais vraiment que El Ghanassy que je côtoie régulièrement en équipe nationale espoirs. C’est un joueur dangereux et vif. Avec les diablotins, nous espérons décrocher un ticket pour l’euro 2011, c’est notre objectif numéro 1. Pour cela, il faudra gagner en Slovénie le vendredi 3 Septembre et, à ce moment, ce sera presque acquis. Je totalise maintenant une dizaine de sélection avec les espoirs et je pense que c’est un bonus d’être convoqué, c’est une récompense pour le travail effectué. Cela permet de rassembler des joueurs qui ont plus ou moins le même âge pour évoluer sur un plan international et cela c’est un signe de reconnaissance et pour nous, c’est de l’expérience en plus. Jean-François Remy est déjà venu me voir lors de 3 matches et c’est plus facile d’être scouté maintenant que lorsque j'évoluais en Grèce. Pour l’instant, je pense que j’ai énormément appris dans tous les championnats où je suis passé. On sous-estime le championnat Grec mais celui-ci est très technique car il faut évoluer dans de petits espaces. Au Pays-Bas, là, c’est beaucoup la tactique qui est travaillée et on apprend énormément de choses. La Belgique, c’est un mix entre les 2 et voilà encore un championnat sous-estimé avec un niveau qui s’élève petit à petit. Je me sens mieux mentalement ici car, en Grèce, j’étais assez isolé avec mon épouse tandis qu’ici, si je m’ennuie, je peux aller voir ma famille et c’est très bon pour le moral. Je suis notamment très proche de mes 3 frères qui sont tous plus jeunes que moi, notamment le plus petit qui a 6 ans mais avec qui j’ai un très bon feeling malgré la différence d’âge. Ça m’arrange vraiment d’être ici en prêt car je peux retrouver ma famille et les amis, mais il ne faut pas oublier qu’il y a une option d’achat à mon contrat avec une date d’option prévue à la fin Mars, un montant défini et qu’il est donc possible que je reste ici plus longtemps. C’est vraiment très intéressant pour moi.

Retour

RCSC Mentions légales