E-sport - Actualites

3ème journée de la saison 3 de la LouvardGame au RCSC !
20 septembre 2018

Les Business Seats du Sporting de Charleroi étaient à nouveau – sous l’égide de la LouvardGame – le théâtre d’un magnifique week-end de compétitions de sport électronique où, du 14 au 16 septembre 2018, de nombreux participants de haute volée rehaussèrent la manifestation de leur présence !

Philippe Bouillon, Manager e-sport RCSC : "Les Business Seats du Sporting de Charleroi sont devenus "The Place To Be" dans le monde du sport électronique belge !"

"La LouvardGame 3.3 était attendue impatiemment par tous les compétiteurs – étant donné que nous sommes la plus grande ligue Benelux –, des joueurs et des teams de grande qualité sont venus étoffer notre plateau.

L’avantage résidait dans le fait que nous avons pu rendre la pareille à nos amis Anderlechtois et Mouscronnois dans le sens où nous les avons invités également à venir participer à la compétition, dans ce cas-ci, sur FIFA, où nous avions été conviés par le passé. C’est un très bel événement, tant pour l’image e-sport du Club que pour le sport électronique en général.

Nous avons le privilège que la LouvardGame recueille autant de suffrages auprès des spécialistes de la discipline car, à chaque tournoi, nous remarquons qu’il y a de plus en plus d’inscriptions et que nous réussissons à attirer – entre autres, pour Counter Strike qui est notre principal tournoi – presqu’une dizaine de joueurs de grande renommée internationale.

Du coup, pour les fans, c’était intéressant d’avoir l’opportunité de se mesurer à leurs idoles. Pour l’anecdote, quand les pools furent désignées, les plus jeunes étaient tellement avides d’en découdre avec Scream qu’à leurs yeux, c’était comme s’ils allaient affronter Messi ou Ronaldo ! Pour nous, c’est très valorisant d’avoir ce type de joueurs qui vont à la rencontre de leurs fans, là où ils ont l’habitude d’être dans de gros tournois.

En ce qui concerne le tournoi FIFA, on constate que les clubs de Pro League – qui se sont investis dans l’e-sport – sont également présents avec leur e-sportif professionnel. C’est d’autant plus gratifiant pour la LouvardGame et l’ensemble de ses partenaires.

Nous accordons toujours une attention très soutenue à l’organisation de ce week-end et nous pouvons dresser un bilan très positif de cet événement qui a drainé pas mal de visiteurs dont certains sont même venus rien que pour faire un selfie avec leur joueur préféré.

Incontestablement, les Business Seats du Sporting de Charleroi sont devenus "The Place To Be" dans le monde du sport électronique belge. La réputation des Business Seats est telle que, médiatiquement, leur notoriété a dépassé les frontières et s’étend désormais aux pays limitrophes. Pour donner deux exemples très concrets, les participations d’un joueur de Caen et d’une team de Poitiers – à la LouvardGame dans les Business – ont été retweetées par les comptes officiels des Villes de Caen et de Poitiers. Pour le Sporting de Charleroi, ces implications démontrent qu’il est certainement le club de Pro League le plus actif dans la pratique de l’e-sport en Belgique."

___________________________________________________________________________________________________

Zakaria Bentato, e-sportif professionnel du RSC Anderlecht : "Très heureux de participer au tournoi FIFA 18 de la LouvardGame dans les Business Seats du Sporting de Charleroi !"

"J’ai commencé le sport électronique il y a un an, en tant que premier joueur e-sport professionnel du RSC Anderlecht, et les pourparlers actuels avec le club s’orientent vers une prolongation officielle pour une seconde année.

Je pratique maintenant cette discipline depuis quatre ans et j’ai vraiment travaillé dur pour atteindre le niveau auquel je me situe aujourd’hui.

L’e-sport est un véritable sport en soi et tout joueur désire qu’il soit accepté en tant que tel, dans le regard qu’ont les personnes sur cette activité.

Il faut un réel entraînement, de la rigueur, être sévère envers soi-même. Se consacrer à l’e-sport demande des concessions, des sacrifices, et j’y suis arrivé en participant à divers tournois comme celui de ce week-end, en accumulant de l’expérience, en gagnant des compétitions.

Au fur et à mesure de mes participations et des résultats engendrés, j’ai été repéré par l’EGO (European Gaming Organisation) qui m’a pris sous son aile, m’a fait grandir et prendre conscience que l’e-sport n’était pas juste être assis et jouer à la console mais que c’était surtout une image de structure, représentative d’un club.

C’est la première fois que je participe – à l’invitation de Philippe Bouillon – à un tournoi FIFA de la LouvardGame, dans les Business Seats du Sporting de Charleroi. Je suis vraiment très heureux d’être ici et d’y découvrir une ambiance très chaleureuse.

Lorsque je concours, mon objectif est de toujours l’emporter. Si l’on s’incline face à un adversaire supérieur, il faut savoir l’accepter et le reconnaître. Dans de telles circonstances, si l’on perd avec le sentiment d’avoir donné le meilleur de soi-même, il n’y a pas de place pour la déception.

Je me concentre déjà à préparer la prochaine saison. Je suis impatient de pouvoir commencer la e-Pro League et, pourquoi pas, ensuite, décrocher une qualification au Championnat du Monde sous les couleurs de la Belgique !"

___________________________________________________________________________________________________

En ce qui concerne les résultats de nos représentants dans le tournoi FIFA, Jason De Villers et Matthias Rousselet connurent des fortunes diverses. La phase de pool se déroula très bien, pour l’un comme pour l’autre; Jason termina en première position, alignant 6 victoires, tandis que Matthias finit à une très honorable 3ème place.

Une fois l’arbre en action, Jason remporta facilement ses premiers matches mais échoua en demi-finale. Il retomba alors dans ce qui est surnommé le "Looser Bracket". Cela engendra un match contre l’Anderlechtois Zakaria Bentato et cette rencontre, décisive pour le podium, se révéla très compliquée pour notre représentant qui s’inclina sur le score de 2-1, une défaite qui, malheureusement, fut synonyme d’élimination.

Quant à Matthias, il engrangea encore pas mal d’expérience et de maturité, ne perdant son premier match que par le plus petit écart, 3-2. En "Looser Bracket", il fut opposé à "BoBo" (joueur semi-pro du Spawn, très connu de la scène BE) qui prit sa revanche sur lui en l’emportant, de justesse, à nouveau sur le score de 3-2.

Place, maintenant, à la nouvelle saison FIFA19 qui permettra à nos e-sportifs de tourner la page et d’aborder un nouveau chapitre de leur carrière sous les couleurs du Sporting de Charleroi dans les meilleures conditions ! 

Retour

rencontre

Prochaine rencontre
Dernière rencontre
2 : 0
Résumé de la rencontre

 

Classement

CL
équipe
PTS
1.
Royal Charleroi Sporting Club
22
2.
K Saint-Trond VV
17
3.
KVC Westerlo
12
4.
KV Ostende
12
5.
K.A.S. Eupen
11
6.
Beerschot Wilrijk
8

Voir le classement

Partenaires

  • Pro imus
  • Groupe Gobert
  • QNT
  • Belfius
  • CAIROX
  • KAPPA
  • LaM.U
  • CAIROX
  • Megaram
  • HUPE
  • La gazette
  • VLAN
  • Adeps
  • select
  • Eurofinance
  • Adams
  • loxam rental
  • Car & trucs
  • Club RTL
  • Bel RTL
  • BouvyMotor
  • Shopping Cora
  • Pommerie
  • Espace car
  • Carlo & Fils
  • GTO
  • Wauters
  • Wauters
  • prosoccerdata
  • SIG Air Handling
  • Trace intérim
  • besix
  • groups