Prochain Match dd (Déplacement), 01/01 00:00

RCSC – Genk : Réactions d’après-match

Heymans : “Ce n’est pas fini mathématiquement”

C’est la troisième fois que nous n’avons pas de chance, qu’on mérite mieux. Mais ça va tourner. J’avais le sentiment qu’il y avait hors jeu au début de l’action sur le troisième but.  C’est vraiment dommage.

On doit continuer. On a encore trois matchs pour nous-mêmes, on a trois matchs pour aussi se préparer pour l’année prochaine et ne rien lâcher.

 

Bessilé : “Ce soir, nous n’avons pas fait semblant

Nous avons respecté le projet de jeu. Nous sommes, forcément, déçus du résultat. Nous méritions plus, aujourd’hui. Tout s’est joué sur des petits détails que nous ne pouvons pas maîtriser, comme la faute sur Bayo. Si l’arbitre siffle, c’est un autre scénario. Nous voulions gagner, c’est une petite déception.

Ces petits détails pèsent sur le résultat, que ce soit pour ou contre nous. Si l’arbitre siffle, ou ne siffle pas certaines choses, on peut voir un autre match.

Ce soir, nous n’avons pas fait semblant. L’état d’esprit était irréprochable. Nous avons tout donné et fait le match que nous voulions faire. Nous espérons faire mieux, dès la prochaine rencontre.

Nous prenons match après match, nous voulons tout gagner. Nous ne nous sommes pas fixés de limites, nous ne nous disons pas que c’est fini. Nous voulons, avant tout, bien finir la saison. Quoiqu’il arrive, c’est le plus important.

À l’image de toute l’équipe, je suis satisfait de ma prestation. J’étais présent dans les duels, j’ai apporté ce que je pouvais à l’équipe. J’espère que les choses vont continuer comme cela.

 

Still : “J’espère continuer à rendre fier toutes les personnes autour de l’équipe”

D’un point de vue général, ce fut un match ouvert. Les intentions des deux équipes étaient claires, les deux équipes voulaient gagner. C’est un plaisir de participer à des matchs comme cela. Certaines choses sont tombées contre nous. Une faute non sifflée sur leur premier but, le but annulé ici à la fin. Plein d’éléments font que l’on peut trouver à redire, mais en tout cas, on est très content de notre prestation défensive.

On a vu ce qui a été fait durant la semaine. Et ces intentions-là ont été ressenties par tout le monde. Avec le ballon, il y a eu par moment un manque de justesse, que ce soit en transition ou en phase de possession plus placée. On a tout de même réussi à mettre en difficulté une très bonne équipe donc, oui, je suis déçu que nous n’ayons pas pu faire basculer le match en notre faveur, mais très fier de l’état d’esprit que l’équipe a eu. Et on va continuer de cette façon et j’espère continuer à rendre fier toutes les personnes autour de l’équipe.

On est capable de jouer à 5 comme à 4 derrière et au final un 5-3-2, à 15 mètres près, peut devenir un 4-4-2. On parle là de petit détails qui font la différence d’un système à un autre. 

Ceux qui ont intégré l’équipe ont très bien respecté le temps de jeu et ceux qui sont entrés, ont été très bons. C’était très important pour tout le monde. Le pas fait entre l’équipe et les supporters aujourd’hui est hyper important. C’est une question de confiance. Il faut que ça dure et nous devons créer cette confiance. Il faut qu’ils sachent que nous n’allons rien lâcher. Chaque match est une finale de Coupe du Monde et on le fera avec les meilleures intentions. Notre seule intention est de gagner chaque match, peu importe l’adversaire face à nous. Oui cela nous à couté des points face aux grandes équipes cette saison par un surplus d’ambition. Mais nous apprenons de cela. C’est très important que l’on continue de tirer dans la même direction, car nous voulons les mêmes choses, nous partageons les mêmes valeurs, et à partir de là ça ne peut que bien se passer. 

Adem avait les adducteurs qui tiraient déjà à la mi-temps et nous voulons être prudents. On verra dans quel état il est et s’il est capable d’être aligné. Si on l’aligne, c’est qu’il est à 100 %. La preuve avec Ryo et Marco, on aligne que les joueurs qui sont à 100 %. Notre noyau et suffisamment riche que pour palier à l’absence aussi d’Adem.

 

Bayo : “Ce partage areraché en fin de match démontre une fois encore que nous sommes une équipe, solidaires, et que nous faisons tout pour aller de l’avant”