Prochain Match RFC Seraing (Déplacement), 13/08 18:15

BEERSCHOT – RCSC : SOUVENIR DE 1990

25 février 2022 #RCSC-Beerschot#souvenir

Pour le compte de la 17e  journée de championnat, le Sporting se déplace au Kiel pour y affronter le Beerschot. Avant cette rencontre, le premier tour des Zèbres laisse planer des espoirs de saison relativement tranquille. Charleroi compte en effet quatre points d’avance sur le Beerschot avant l’entame de cette rencontre. Le moral est au beau fixe côté Carolo, surtout que les Zèbres restent sur une victoire très convaincante face au rival du Standard de Liège, sur le score de 2-0.

Georges Heylens, le coach Carolo, connaît bien le stade du Kiel pusiqu’il était, la saison précédente, l’entraîneur des Anversois.

Le match débute calmement, avec la première tentative au but de Charleroi dès la 16e minute, sans danger. Un quart d’heure plus tard, le gardien Anversois sera de nouveau alerté par une nouvelle frappe. La mi-temps est toutefois sifflée sur le score de zéro à zéro.

La seconde période sera néanmoins plus animée. Tout commence par un superbe travail technique d’Hurtado, qui crée de l’espace pour Beugnies. Celui-ci envoie une frappe qui heurte le montant. Vavadio récupère bien la balle, mais sa reprise termine à côté du but.

L’ouverture du score viendra des pieds de Wuyts. Suite à un super débordement, Moury sert Hurtado. Il contrôle et passe avec une talonnade magnifique pour Wuyts, qui trompe Kerremans. Les Carolos prennent un avantage mérité sur un but absolument superbe.

Hurtado continue son festival en servant Beugnies en profondeur. Celui-ci trouve une nouvelle fois le montant, pas de chance !

Hurtado sera récompensé de sa magnifique seconde période et pour son travail incessant, par un but qui n’est pas moins remarquable que le premier. Envoyé seul en profondeur, il contrôle le ballon, se joue de De Reuter en le crochetant deux fois et pique ensuite le ballon au-dessus de Kerremans. Son but est aussi beau que sa magnifique technique en mouvement. Les Zèbres ponctuent ainsi une partie maitrisée de bout en bout et s’imposent méritoirement 2-0.