Prochain Match RFC Seraing (Déplacement), 13/08 18:15

Club de Bruges – RCSC : RÉACTIONS D’APRÈS-MATCH

14 février 2022 #après-match#bruges-rcsc

Badji : « Je suis content car, malgré la défaite, on a fait un grand match »

C’est un plaisir de rencontrer mes anciens coéquipiers. Je suis content car, malgré la défaite, on a fait un grand match. Ce n’était pas évident, mais on s’est accroché vraiment jusqu’au bout.

Je dois rester concentré, continuer à m’améliorer pour le Sporting. Je suis ici pour 1 an et demi. Je dois m’intégrer calmement dans le groupe et la réussite dépendra de moi.

Tout le monde est vraiment très gentil ici, je m’adapte vraiment très bien.

Still : «Il faut marquer nos occasions »

Je félicite tout d’abord l’adversaire qui a réussi à mieux gérer les grandes clefs du match. On avait fait le choix, en première mi-temps, d’être un peu plus bas. On a réussi à mettre Bruges en difficulté de cette façon-là en limitant les espaces dans les 30 derniers mètres. On les a limité à une seule occasion où Bingourou a très bien joué. Ensuite, c’est très dommage de se retrouver derrière après-avoir mal géré une transition. C’est nous qui avons la possession aux abords de leur rectangle à ce moment-là, mais on est trop lent dans le contre-pressing et on gère mal le trois contre trois dans notre moitié de terrain et il faut saluer la finition de Rits qui est une top qualité de but.

Le choix à la mi-temps était de revenir plus agressif homme contre homme et là, on a mis Bruges sous pression. On a bien bougé le ballon, bien crée les décalages dans les zones voulue. On se retrouve entre la 50e et la 60e avec trois voire quatre grosses occasions, mais il faut les marquer, Contre un tel adversaire, il faut marquer sinon c’est mission impossible, car ensuite ils marquent encore une fois sur contre-attaque. D’une façon générale, on peut être fier, on a montré un Charleroi entreprenant qui veut aller de l’avant et au final, chapeau à l’adversaire d’avoir mieux géré cela et d’avoir gagné le match.

Tout ce que l’on peut dire c’est que nos prestations contre les grosses équipes s’améliorent. On a mis Gand en difficulté, une des meilleures équipes du championnat, on a mis Bruges en difficulté aussi.

On ne s’occupe pas du classement. On fera les comptes à la fin. Il y a encore sept matchs à jouer, donc assez de points à gagner.

Kamara : « A tête reposée, nous allons tirer beaucoup d’enseignements de ce match »