Prochain Match Anderlecht (A domicile), 26/12 20:45

Les souvenirs de Tonton Alias #3

9 novembre 2022 #souvenir

En plus d’un siècle, les filets de notre stade ont tremblé de nombreuses fois. Des débuts, à la plaine des manœuvres à l’enceinte actuelle, entre victoires et défaites, les scores fleuves ont défilé. Parmi ceux-là, se démarque une rencontre contre Boom, lors de la saison 92-93.

Le score final (7-4) est surprenant et parler d’un match offensif est un euphémisme. En ce soir de septembre, les personnes présentes au Mambourg en ont eu pour leur argent. Pourtant, face au Sporting et ses Zetterberg, Mommens, Brogno et Malbasa, Boom alignait des joueurs expérimentés (Vekeman, Pfaff, Vereycken, Lukaku….).

Onze buts en nonante minutes, cela ne court pas les rues…. On peut retenir la victoire du Club, lors du derby Brugeois de 91 (10-0), un 8-4 entre le Standard et Gand ou un 6-6 entre Westerlo et Genk. Le record absolu reste un 149-0 entre Adema et Emyrne (dans le championnat Malgache).

Mais revenons chez nous. Ce week-end-là, à Charleroi, ce fut football spectacle avec, en maître d’œuvre, Dante Brogno.

Ce samedi-là, le mythique N°11 zébré fit une démonstration de son talent. On pourrait résumer la rencontre à un récital du Marchiennois. Omniprésent, au four et au moulin et auteur d’un triplé.

De la presse à la TV, en passant par le public, chacun gardera en mémoire ce match. Même Michel Lecomte doit en garder un souvenir et peu importe les quatre buts encaissés…

 

La fiche du match :

SC Charleroi : Kerremans, Rasquin, Janevski (70e Gerard), Silvagni, Moury, O.Suray, Mommens, Zetterberg, Malbasa, Brogno, Marciniak (81e Jacquemart).

Boom : Vekeman,  Delcampe (46e Koroma), Ndanga, Daemen, Pfaff,  De Meersman, Vereycken, Vandenbossche, Wurie, Lukaku, Snow (65e Aloisi).

Buts : Raymond Mommens 1-0, Sébastien Demeersman 1-1, Dariusz Marciniak 2-1; Dante Brogno 3-1; Steve Snow 3-2, Roger Lukaku 3-3, Dante Brogno 4-3, Ibrahim Koroma 4-4, Dante Brogno 5-4, Nebojsa Malbasa 6-4, Frédéric Jacquemart 7-4.

Cartes jaunes : Malbasa, Gerard, Ndanga, Delcampe, De Meersman.

Sous la loupe : Dante Brogno

  • 1986-2001
  • Belge
  • 02.05.1966
  • Milieu Offensif
  • Parcours: Pavillon Montagnard, Marchienne, RCSC

 

 

 

D’origines italiennes, Dante a commencé à toucher le ballon au Pavillon Montagnard. Après cinq ans à Marchienne, il fut repéré par les scouts du Sporting et franchit le passage de la Provinciale à la D1 Nationale. Un temps d’adaptation fut nécessaire à notre Capitaine Crochet. La suite, nous la connaissons tous : près de 400 matches au haut niveau et plus de 100 buts font de lui le joueur ayant disputé le plus de rencontres en Division1 et le meilleur buteur du Sporting. Preuve de l’apport de Brogno à notre équipe : la direction de Charleroi a décidé de retirer son maillot et, désormais, aucun joueur ne portera le numéro 11. Seule (petite) ombre au tableau, ne pas avoir foulé une pelouse avec l’équipe nationale. Un détail, au vu des bons moments qu’il a donné à nos zèbres.