Prochain Match Genk (A domicile), 17/10 18:30

RCSC – Malines : réactions d’après-match

27 septembre 2021 #après-match#rcsc-malines

Zedadka : “Ce deuxième but nous a fait mal.”

Nous avons fait une bonne deuxième mi-temps et nous nous sommes créés des occasions. Hélas, nous n’avons pas pu revenir au score et avons encaissé un deuxième but, contre le cours du jeu, sur une frappe lointaine. Ce deuxième but nous a fait mal. Pourtant, nous avons tout donné jusqu’au bout.

Ce n’est jamais simple de rentrer, lorsque l’équipe perd. J’ai essayé d’apporter ce que je pouvais, sur mon flanc. Des centres et de la présence devant le but. Malheureusement, je me répète, ce but n’est pas arrivé. C’est dommage…

Nous allons essayer de nous refaire, samedi prochain, à Courtrai. Ce n’est pas simple de développer un beau jeu face à une équipe qui défend en bloc bas. Je pense que nous avons tout essayé, mais cela n’a pas tourné en notre faveur.

Zaroury : « On a vraiment bien dominé le match »

Ce qui nous manque vraiment, c’est la finition et on doit travailler à ce niveau. Ça nous fait 2 défaites de suite, on doit vraiment apprendre là-dessus.

Il y a vraiment un collectif, mais ce n’était pas suffisant malheureusement. On doit apprendre à bien terminer nos actions, on va travailler cela en semaine et ça va aller les prochaines fois. On a vraiment bien dominé le match.

Still : “Une crise de croissance”

C’est, quelque part, une crise de croissance. Le contenu n’était pas mauvais et nous avions bien commencé la partie. En début de match, nous nous sommes créé de très belles occasions. J’assume pleinement le premier but, c’est moi qui ai demandé à Joris de se placer sur le flanc opposé, sur le corner. Cela a créé un déséquilibre et a permis à Storm d’inscrire le premier but. Sur le coup, c’est une erreur de jugement. Par la suite, Malines a très bien fermé l’axe du jeu.

En seconde période, nous avons apporté une variante à l’axe du jeu et nous avons totalement contrôlé le sujet. Cependant, si la possession était présente, nous avons manqué de percussion et n’avons pas su tuer l’adversaire.

Cet accident de parcours ne nous fera pas cogiter. Nous allons continuer à avancer et, à l’avenir, le Sporting sera plus fort. Dans les statistiques, s’il est une anomalie, c’est le manque de but sur les phases arrêtées. Nous en avons eu de nombreuses et ne sommes pas parvenus à en concrétiser une seule. Nous allons continuer à travailler ce point et ça finira par tourner en notre faveur.